Composez le 1 877 289-3997
+-
Nous joindre 
Laissez-nous vous aider!
1-877-289-3997
  • Réponse dans les 24 heures
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
Cliquez ici pour consulter les offres d'emploi.
Composez le 1 877 289-3997

Comprendre le cancer

Written by: Sameen Junejo

Qu’est-ce que le cancer?

Le cancer est un groupe de maladies qui causent une croissance anormale des cellules de notre organisme. Toutes les cellules sont programmées de manière à se développer, à se multiplier et à mourir selon des instructions précises. Si elles ne suivent pas ces instructions, elles peuvent proliférer de façon anarchique ou ne meurent pas quand elles le devraient. Si ces cellules anormales continuent à proliférer, elles peuvent former des masses appelées « tumeurs ». Les tumeurs ne sont pas toutes cancéreuses (malignes). Elles peuvent aussi être non cancéreuses (bénignes). Les tumeurs non cancéreuses se développent habituellement à un seul endroit, et une fois qu’elles sont enlevées, il est peu probable qu’elles reviennent. Les tumeurs cancéreuses peuvent toutefois envahir les tissus voisins et se propager vers d’autres parties du corps (c’est ce qu’on appelle un « cancer métastatique »). Si les cellules se sont propagées, le cancer peut continuer à se développer même une fois que la tumeur a été enlevée. Il y a plus de 100 types de cancer. Certains cancers touchent le sang. Ceux-ci incluent la leucémie, le lymphome et le myélome multiple.

Quelle est l’incidence du cancer?

Environ deux Canadiens sur cinq développeront un cancer au cours de leur vie, et un Canadien sur quatre en mourra d’après le rapport Statistiques canadiennes sur le cancer 2016 de la Société canadienne du cancer. Le cancer peut frapper à tout âge, mais il est plus fréquent chez les personnes de 50 ans et plus. La probabilité d’être atteint d’un cancer au cours de la vie est de 42 % (1 sur 2,4) pour les femmes et de 45 % (1 sur 2,2) pour les hommes. Au Canada, le cancer est la principale cause de décès (30 % de tous les décès). Les cancers les plus fréquents (à l’exception du cancer de la peau autre que le mélanome) sont le cancer du poumon, le cancer du sein, le cancer colorectal et le cancer de la prostate. En 2016, on s’attendait à ce qu’ils représentent la moitié des nouveaux cas de cancer. Même si ces chiffres semblent décourageants, les statistiques révèlent quand même une tendance positive. Au cours des trois dernières décennies, le pourcentage des décès causés par le cancer (tous les types de cancer confondus) a diminué à la fois pour les hommes et les femmes. Plus de 60 % des Canadiens sont toujours en vie cinq ans après leur diagnostic de cancer (les taux varient selon le type de cancer). Nous en avons appris aussi beaucoup sur le cancer, y compris sur les façons de le traiter et d’aider les personnes atteintes et leurs proches aidants. Cela est de plus en plus important étant donné que la population canadienne vieillit et qu’un plus grand nombre de personnes reçoivent un diagnostic de cancer.

Comment le cancer est-il diagnostiqué?

Les médecins ont recours à une variété d’examens et d’interventions pour diagnostiquer un cancer. Si quelque chose a été détecté au cours d’un examen physique ou d’un test de dépistage, ou si un patient a un symptôme qui nécessite des examens plus poussés, les médecins peuvent demander des examens de laboratoire (sang, urine, autres fluides corporels), des examens d’imagerie (radiographies, tomodensitométries, etc.), une biopsie (prélèvement d’un petit échantillon de tissu à des fins d’examen au microscope) ou d’autres examens. Si un cancer est diagnostiqué, les médecins en déterminent le stade (la progression) et le grade (l’apparence et le comportement des cellules). Les critères de stadification et de classification histologique varient selon le type de cancer. En connaissant le stade et le grade d’un cancer, les professionnels de la santé peuvent mieux planifier son traitement.

Resources

Société canadienne du cancer
Visitez ce site Web pour obtenir de l’information à jour et du soutien, et pour connaître les services offerts dans votre province ou territoire.

ParlonsCancer.ca
Cette communauté en ligne, animée par la Société canadienne du cancer, constitue un forum sûr et accueillant pour les personnes atteintes de cancer, leur famille et leurs amis.

Téléassistance pour fumeurs
Cette ressource gratuite de la Société canadienne du cancer aide les gens à cesser de fumer. Pour du soutien, inscrivez-vous au programme d’abandon, composez le
1 877 513-5333 ou téléchargez les guides sur l’abandon du tabac.

Partenariat canadien contre le cancer
Le Partenariat canadien contre le cancer est un organisme indépendant financé par le gouvernement fédéral et investi du mandat d’accélérer la lutte contre le cancer au bénéfice de tous les Canadiens et Canadiennes. Il collabore avec des spécialistes du cancer, des organismes caritatifs, les gouvernements, des organismes de lutte contre le cancer, des organismes de soins de santé nationaux, les patients, les survivants du cancer et d’autres intervenants pour mettre en oeuvre la stratégie canadienne de lutte contre le cancer.

Bayshore est heureuse de vous fournir l’information dont vous avez besoin pour prendre soin des personnes qui vous sont chères. Le présent bulletin vous renseigne sur le cancer. Les renseignements fournis ne sont pas des conseils et ne doivent pas être traités comme tels. Pour de plus amples renseignements sur le cancer, consultez votre médecin.

Share this article:Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn