Conseils de cuisine et recettes favorisant la santé du cœur pour les aînés

Bayshore | | Blog

Toutes les sept minutes, un Canadien meurt en raison d’une maladie cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral. Février est le mois du cœur, c’est-à-dire une occasion de nous faire connaître l’ensemble des maladies cardiovasculaires qui touchent les Canadiens de tous les âges et de tous les styles de vie. Un taux élevé de cholestérol, l’hypertension artérielle et l’obésité figurent parmi les principaux facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. Un changement de style de vie simple que vous pouvez effectuer consiste à éliminer les aliments riches en cholestérol et en sodium et à consommer davantage d’aliments favorisant la santé du cœur. Poursuivez votre lecture pour découvrir nos trucs et nos conseils pour une alimentation bénéfique pour le cœur au quotidien.

Mesurez, mesurez et mesurez encore!

Servez-vous de tasses et de cuillères à mesurer pour éviter d’utiliser un excès d’huile ou de beurre. Investissez dans une balance de cuisine; ce n’est pas dispendieux et cela vous permettra de peser vos portions de viande. Consultez le Guide alimentaire canadien pour connaître les portions recommandées et ajustez-les selon les conseils de votre médecin ou de votre nutritionniste.

Remplacez le sel par des épices et autres saveurs

De nombreux Canadiens trouvent difficile de réduire le sodium de leur alimentation quotidienne. Éliminez les aliments et les collations transformés pour réduire votre consommation de sodium caché; choisissez plutôt des options maison lorsque vous pouvez. À l’épicerie, optez pour les versions faibles en sodium de vos aliments favoris. Lors de la préparation des repas à la maison, utilisez des rehausseurs de saveur naturellement faibles en sodium comme le jus de citron, le vinaigre, l’ail, le gingembre, les herbes fraîches et les épices.

Laissez la viande rouge de côté et optez pour des viandes plus maigres

La consommation d’une trop grande quantité de viande rouge peut être mauvaise pour votre cœur avec l’âge : si vous mangez plus que les 70 grammes recommandés une ou deux fois par semaine, votre risque de maladie cardiaque peut augmenter de façon considérable. Lors de votre prochaine visite chez le boucher, choisissez des options plus maigres comme la volaille, le poisson et le porc. Faites équipe avec votre fournisseur de soins Bayshore pour préparer et cuisiner des repas sains et savoureux, par exemple des côtelettes de porc au pesto, un repas tout-en-un de truite et de haricots verts aux amandes ou une casserole de dinde hachée.

Préparez des repas végétariens

Relevez le défi d’être végétarien une journée par semaine. Essayez différentes sources de protéines comme les haricots, les lentilles, le quinoa et le tofu. Des plats comme des burgers de falafel à la patate douce, un chili aux quatre haricots servi avec polenta et un dhal de lentilles rouges sauront vous inspirer à servir davantage d’aliments bénéfiques pour le cœur, comme les légumes, les céréales et les légumineuses.

Les régimes pauvres en cholestérol et en sodium sont une bonne façon de préserver la santé de votre cœur lorsque vous vieillissez. Toutefois, une alimentation favorisant la santé du cœur fonctionne mieux si elle est combinée à la réduction du stress, à un meilleur sommeil et à un programme d’exercice régulier. Ainsi, en plus d’offrir une transformation à votre alimentation, introduisez quelques exercices sans heurt à votre quotidien et trouvez des stratégies pour mieux dormir. Enfin, n’oubliez pas que si la vie à la maison devient trop difficile, le personnel soignant de Bayshore peut vous aider avec vos tâches ménagères, la préparation de vos repas, le rappel de vos médicaments et bien plus. Appelez-nous au 1 877 289-3997 pour connaître la façon dont nos soins à domicile peuvent améliorer votre santé et votre bien-être pendant ces années que vous passez à la maison.