Innovations pour personnes atteintes de démence et de la maladie d’Alzheimer

Bayshore |

Bayshore HealthCare Blog image

Le nombre de personnes atteintes de démence et de la maladie d’Alzheimer progresse constamment. C’est pourquoi bon nombre d’entreprises et d’organismes ont investi dans la recherche et la mise au point de nouveaux concepts, produits et techniques visant à aider les personnes atteintes de ces maladies. Il existe même de nombreux services destinés à soutenir ces personnes – plus de 400 soignantes et soignants de Bayshore par exemple ont reçu une formation spéciale et sont qualifiés pour leur fournir des services de santé de qualité à domicile. Voici quelques produits et concepts remarquables – allant des produits de pointe à des attitudes progressistes à l’égard du mode de vie – qui pourraient bientôt faire partie du quotidien des personnes atteintes de démence et de la malade d’Alzheimer.

Livres Marlena*

L’auteure canadienne, Rachel Thompson, avait remarqué que ses grands-mères, qui avaient reçu un diagnostic de démence, prenaient toujours plaisir à lire, mais les livres pour enfants leur déplaisaient. Même si les histoires simplifiées pour enfants sont faciles à suivre, ils ne présentent aucun intérêt pour les adultes. Rachel Thompson désirait créer un nouveau genre de livres spécialisés, un genre destiné spécifiquement aux personnes âgées atteintes de démence. Les livres Marlena* sont écrits de manière à réintroduire les personnages et les intrigues tout au long de l’histoire. Ces livres qui contiennent de magnifiques illustrations abstraites créées par des Canadiens atteints de démence sont une innovation canadienne dont on peut être fier.

Village Hogeweyk pour personnes atteintes de démence*

Imaginez un endroit où les personnes âgées atteintes de démence vivent ensemble au sein d’une collectivité sécuritaire, partagent des responsabilités et se soutiennent mutuellement tous les jours. Un tel endroit existe aux Pays-Bas, c’est le Village Hogeweyk spécialement conçu pour les personnes atteintes de démence. Le village comprend 23 maisons, et les résidants y ont accès à des ressources et des soins, partagent différentes tâches et forment une collectivité très solidaire. Ils gèrent leurs propres activités quotidiennes, comme la lessive, les emplettes ou les promenades dans le parc et se font aider, au besoin, par le personnel. Ce village a été créé de manière à permettre aux personnes atteintes de démence de jouir de leur liberté et d’avoir un sentiment d’appartenance communautaire.

Semelles intérieures SafeTracks*

L’errance est l’une des nombreuses préoccupations d’un proche aidant. En pareil cas, la personne qui lui est chère cherche à sortir de la maison et risque de s’égarer. L’entreprise SafeTracks GPS Canada, un chef de file dans les dispositifs de localisation de personnes, a créé des semelles intérieures de pointe dotées d’une technologie GPS. Les proches aidants peuvent avoir l’esprit tranquille en sachant exactement où se trouve la personne qui leur est chère en tout temps. Les semelles intérieures et les autres dispositifs de SafeTracks* peuvent même détecter si la personne qui les porte a fait une chute et leur permet de communiquer avec leur famille ou leur proche aidant. Cette technologie est une étape dans la bonne direction.

SafeWander*

Inspiré par son grand-père, l’inventeur Kenneth Shinozuka a créé une technologie vestimentaire visant à l’avertir lorsque son grand-père se levait la nuit. Dans son émouvante présentation*, Kenneth souligne que 60 % des personnes atteintes de démence risquent de fuguer. Le dispositif d’alarme mis au point par Kenneth, qui se synchronise avec un téléphone mobile, contient des capteurs qui activent un avertisseur lorsque la personne qui le porte se lève et se promène la nuit. C’est un appareil unique qui vous aide à surveiller la personne qui vous est chère atteinte de démence.

Aujourd’hui, les personnes âgées atteintes de démence et de la maladie d’Alzheimer ont accès à des ressources de pointe et à des technologies vestimentaires avancées qui améliorent leur qualité de vie. Ces dispositifs sont certes utiles, mais ils ne sauraient remplacer le soutien offert par un proche, un ami ou un aidant : conversations, compagnie et confort.

Apprenez-en plus sur les services de Bayshore destinés aux personnes atteintes de démence en :

* Site en anglais