Polyarthrite rhumatoïde

L’arthrite est un groupe de maladies causant de la douleur, de l’enflure et de la raideur aux articulations. L’arthrite se présente sous plus de 100 formes et de maladies apparentées.

L’arthrite est une maladie courante qui peut toucher n’importe qui. Une personne de 15 ans ou plus sur six au Canada vit avec l’arthrite. D’ici 2036, ce sera une personne sur cinq. L’arthrite est la principale cause d’invalidité chez les femmes, et la troisième plus importante cause chez les hommes. Deux personnes sur trois touchées par l’arthrite au Canada sont des femmes.

Examinons les formes courantes d’arthrite :

L’ostéoarthrite

La forme la plus courante est l’ostéoarthrite, aussi connue sous le nom de maladie dégénérative des articulations; elle touche une personne sur dix au Canada. L’ostéoarthrite cause de la douleur, de la raideur et de l’enflure autour d’une ou de plusieurs articulations dans l’organisme. Elle persiste en général plus de deux semaines et peut frapper toute articulation, bien qu’elle survienne généralement dans les mains et les articulations qui portent le poids, comme les hanches, les genoux, les pieds et la colonne vertébrale. Les facteurs de risque d’ostéoarthrite incluent la génétique, le vieillissement, un excès de poids, des blessures aux articulations, une trop grande sollicitation des articulations (au travail ou dans des sports par exemple) et l’inactivité physique.

La polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une forme d’arthrite inflammatoire. Le système immunitaire de l’organisme s’attaque à la membrane qui recouvre les articulations, ce qui cause de la rougeur, de la douleur et de l’enflure ou une sensation de chaleur. La polyarthrite rhumatoïde touche en général les pieds, les poignets et les mains, y compris les jointures (généralement épargnées par l’ostéoarthrite). Elle peut causer des déformations et des lésions permanentes, et l’inflammation peut aussi toucher d’autres organes, comme les yeux, les poumons ou le cœur. Les symptômes peuvent également inclure une faible fièvre, une perte d’appétit, une perte de poids et de la fatigue. Comme dans le cas de bon nombre d’autres maladies auto-immunes, les causes de la polyarthrite demeurent inconnues.

Le lupus

Le lupus érythémateux disséminé est une maladie auto-immune qui cause de l’inflammation dans diverses parties du corps, dont les articulations, la peau, le cœur, les poumons, les vaisseaux sanguins, les reins et le cerveau. Les symptômes du lupus peuvent inclure de la fatigue, de la fièvre, une éruption en forme de papillon sur les joues et l’arrête du nez, une sensibilité de la peau au soleil, des lésions dans la bouche et le nez, une douleur thoracique ou un essoufflement, une bouche sèche, une perte de cheveux, des maux de tête et des symptômes cognitifs, comme des pertes de mémoire ou de la confusion.

La goutte

La goutte est une forme d’arthrite causée par un taux trop élevé d’acide urique dans l’organisme. Elle cause de la douleur aux articulations, une douleur à la pression et de la rougeur, en général dans le gros orteil, les chevilles, les pieds, les genoux, les mains ou les poignets. La douleur provoquée par une crise de goutte peut être soudaine et intense, et peut durer de quelques jours à quelques semaines.

Diagnostic

Pour diagnostiquer toute forme d’arthrite, les médecins procèdent d’abord à un examen physique pour déterminer quelles articulations sont touchées. Dans le cas de l’ostéoarthrite, les articulations seront douloureuses si elles sont poussées à l’extrême, et elles peuvent être plus épaisses que la normale. Si des articulations sont douloureuses des deux côtés du corps, la polyarthrite rhumatoïde en est la cause la plus probable et des tests en laboratoire seront effectués pour confirmer le diagnostic. Il existe des examens sanguins spéciaux pour détecter un anticorps appelé facteur rhumatoïde, qui peut confirmer la présence de polyarthrite rhumatoïde. D’autres examens sanguins peuvent détecter la présence d’autres formes d’arthrite, comme la goutte ou le lupus. Des radiographies peuvent aussi montrer des éperons osseux dans les articulations.

Prévention de l’arthrite

Bien qu’il n’existe aucun remède pour l’arthrite, il y a des mesures que vous pouvez prendre pour aider à prévenir la maladie. 

  • Maintenir un poids santé limite le stress sur les articulations qui portent le poids, comme les genoux et les hanches. La clinique Mayo note également que les tissus gras produisent des protéines qui peuvent causer de l’inflammation dans et autour des articulations.
  • Éviter des blessures et des mouvements répétitifs pendant de longues périodes peut également être utile.
  • Si une personne âgée qui vous est chère subit une lésion articulaire, elle aura besoin de soins médicaux et de réadaptation pour prévenir d’autres dommages. Discutez avec un médecin de l’utilisation appropriée de glace, de repos, de coussins chauffants, de bouillottes et de bains chauds pour traiter les lésions articulaires.
  • L’arrêt du tabac peut réduire le risque de polyarthrite rhumatoïde.

Soulagement des symptômes de l’arthrite

  • Un programme d’exercice régulier visant à maintenir le tonus musculaire est utile pour gérer l’arthrite. Ce programme peut inclure des exercices prescrits par votre médecin ou votre physiothérapeute pour renforcer les muscles et améliorer l’amplitude des mouvements.
  • Votre médecin peut recommander des analgésiques et des anti-inflammatoires pour soulager la douleur de l’ostéoarthrite. Dans les cas graves, une chirurgie, comme le remplacement du genou ou de la hanche, peut être nécessaire.
  • Des médicaments biologiques peuvent aider à atténuer les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde et ralentir la dégénérescence articulaire.
  • Pour prévenir les crises de goutte, adoptez un régime sain http://www.eatrightontario.ca/fr/Articles/Arthrite/Pour-en-savoir-plus-sur-la-goutte.aspx et limitez votre consommation d’alcool, particulièrement la bière. Consultez votre médecin pour en savoir plus sur les médicaments qui peuvent être utiles.

Bayshore est heureuse de fournir de l’information sur la santé à ses clients, à leur famille et à leurs proches aidants. Les renseignements fournis ne sont pas des conseils et ne doivent pas être traités comme tels. Pour en savoir plus sur l’arthrite, veuillez consulter votre médecin.

Ressources Additionnelles

Société de l’arthrite
http://www.arthrite.ca/a-propos-de-l-arthrite

Ligne de soutien de la Société de l’arthrite
http://www.arthrite.ca/soutien-et-education/ligne-de-soutien
1 800 321-1433

Need More Information

Besoin de plus d'informations?

Foire aux
questions

Nous joindre
E-Newsletter FR

"Les soins prodigués étaient une expérience unique, et je doute que quelques cases cochées (sur un formulaire) soient suffisantes pour exprimer la profonde reconnaissance de notre famille pour les soins sincères, le respect et l’amour témoignés à l’égard de ma sœur et de ses proches. Je ne louerai jamais assez les directrices qui se sont dépassées et ont fait plus que ce qui était prévu dans leurs tâches pour faire des appels pour ma sœur lorsqu’il était difficile de trouver une soignante pour le lendemain."

Client deSmiths Falls, Ontario