Mesures d’adaptation pour employés atteints de troubles cognitifs à début précoce

Bayshore |

Bien qu’elle soit très rare chez les adultes de moins de 65 ans, la démence peut frapper des personnes dans les meilleures années de leur vie active. Selon la Société Alzheimer du Canada, la démence à un jeune âge, également appelée « démence ou troubles cognitifs à début précoce » peut toucher des personnes dans la trentaine, la quarantaine ou la cinquantaine et représente environ 2 à 8 % de tous les cas de démence.

Les gens croient souvent que les pertes de mémoire comme oublier l’endroit où ils ont stationné leur voiture, le nom d’une connaissance ou ce qu’ils étaient venus chercher en entrant dans une pièce sont des signes de démence précoce, mais ces oublis font en fait partie du vieillissement normal. Toutefois, lorsque les pertes de mémoire commencent à avoir des répercussions sur notre capacité à nous concentrer sur des tâches quotidiennes ou à les accomplir, il est peut-être temps de consulter un médecin.

Si vous êtes un employeur ou un gestionnaire et êtes inquiet du rendement d’un employé ou si un employé vous informe qu’il a reçu un diagnostic de troubles cognitifs à début précoce, vous pouvez prendre certaines mesures pour aider cette personne à garder son poste et à participer aux activités de votre entreprise ou organisme aussi longtemps que possible.

Vous rendrez service non seulement à votre employé, mais vous maintiendrez aussi en poste un travailleur expérimenté, ce qui est d’ailleurs une exigence en vertu des lois sur les droits de la personne au Canada, à moins que cela ne représente une « contrainte excessive » pour votre entreprise. La constitution canadienne garantit l’égalité devant la loi, et les lois provinciales et territoriales sur les droits de la personne* prohibit discrimination in employment.

Signes qu’un employé est peut-être atteint de troubles cognitifs à début précoce

  • Il a de la difficulté à accomplir des tâches normales.
  • Il oublie des rendez-vous et des échéances.
  • Il pose sans cesse les mêmes questions.
  • Il se perd dans des endroits familiers.
  • Il fait preuve de mauvais jugement ou d’un jugement amoindri.
  • Il a de la difficulté à suivre des instructions.
  • Il a des sautes d’humeur et présente des changements de comportement et de personnalité.
  • Ses aptitudes linguistiques diminuent.
  • Il a de la difficulté à se concentrer.

Que faire si vous remarquez que le rendement de votre employé a changé

  • Si vous remarquez qu’un employé dont le rendement a toujours été excellent montre l’un ou l’autre des signes ci-dessus, vous pouvez prendre certaines mesures :
  • discutez des problèmes de rendement avec l’employé;
  • demandez-lui s’il est conscient de ses problèmes et s’il se sent désorganisé ou si cela l’inquiète;
  • demandez-lui s’il peut parler à un médecin de famille de la façon dont il se sent;
  • suggérez-lui d’obtenir une évaluation par un médecin tiers qui pourra entrer en contact avec son médecin de famille; de cette façon, son dossier médical et les soins qu’il reçoit demeurent confidentiels;
  • demandez à l’employé d’autoriser le médecin de l’entreprise à vous renseigner sur la meilleure façon de le soutenir au travail.

Que faire si un employé vous informe qu’il est atteint de troubles cognitifs à début précoce

  • Demandez à l’employé de vous autoriser, vous ou le médecin de l’entreprise, à parler à son médecin pour vous aider à comprendre les modifications que vous pourriez apporter pour améliorer son rendement.
  • Modifiez les tâches de l’employé pour qu’elles soient plus uniformes et moins variées.
  • Attribuez-lui des tâches qui correspondent à ses capacités et ses compétences.
  • Fournissez-lui un milieu de travail tranquille comportant le moins de distractions que possible.
  • Rencontrez-le souvent pour discuter de son rendement et adaptez au besoin les exigences (cognitives et physiques) de son poste.

Communiquez avec Soins de santé Bayshore pour obtenir des conseils d’experts

Réadaptation Bayshore peut vous aider à prendre des mesures d’adaptation à l’égard d’un employé atteint de troubles cognitifs à début précoce. Les services peuvent être fournis au domicile de l’employé et en milieu de travail. Nous sommes spécialisés dans les programmes de gestion de l’invalidité, l’évaluation des aptitudes professionnelles et les services de soutien d’un médecin, l’évaluation des capacités fonctionnelles, l’analyse des exigences d’un emploi, l’ergothérapie et d’autres services en milieu de travail permettant aux employés de rester en sécurité et productifs.

Communiquez avec nous au 1-844-203-4534ou par courriel à rehab@bayshore.ca.

* En anglais seulement