Le sandwich multigénérationnel

Bayshore | | Article vedette

Faites-vous partie de la génération sandwich? Il existe une façon très simple de le savoir. Si vous êtes actuellement à la fin de la trentaine ou de la quarantaine et vous occupez d’enfants qui vivent encore à la maison tout en prenant soin de vos parents vieillissants, alors vous êtes un membre du club de la génération sandwich! Oh! Et n’oublions pas qu’en plus de tout cela, vous avez toujours des responsabilités quotidiennes liées à votre propre vie et à votre emploi!

Selon Statistique Canada, plus de deux millions de Canadiens font partie de la génération sandwich. Comme le montre une étude menée par Soins de santé Bayshore, le plus important fournisseur national de services de soins à domicile au Canada, la moitié des aidants naturels canadiens consacrent en moyenne 17 heures par semaine à la prestation de soins à domicile à un proche. Ces heures sont l’équivalent d’un (autre) emploi à temps partiel!

Avec la population vieillissante de baby-boomers et les enfants qui restent à la maison jusqu’à ce qu’ils soient dans la vingtaine, on peut dire que la génération sandwich est là pour de bon! Au fur et à mesure que vos parents vieilliront, ils auront de plus en plus de difficulté à prendre soin d’eux-mêmes et auront besoin d’aide supplémentaire pour pouvoir continuer de vivre décemment à la maison. Mais cette maison, à défaut d’être la leur, peut très bien être la vôtre.

En tant que « responsable du sandwich », vous devrez désormais répondre aux besoins physiques, mentaux et financiers d’un petit groupe de personnes. Est-ce que c’est possible? Oui, avec de la pratique, des efforts et une conscience de vos propres limites. Il est important que vous ayez une compréhension réaliste des soins qui peuvent être prodigués à la maison — éventuellement avec l’aide de fournisseurs de soins professionnels —, mais aussi que vous sachiez déterminer s’il est nécessaire de chercher d’autres options de soins pour vos parents, comme une résidence de retraite ou un établissement offrant des soins de longue durée.

Voici quelques conseils qui vous aideront à garder une perspective saine :

  • Soyez réaliste : il n’y a qu’un nombre limité d’heures dans une journée, et vous ne pouvez pas vous dédoubler, alors gérez votre temps en conséquence. Vous ne pourrez aider personne si vous ne prenez pas d’abord votre santé et votre bien-être à cœur. À la fin de la journée, passez en revue les tâches que vous avez accomplies et les moments de joie que vous avez vécus versus ce qui n’a pas été fait.
  • Ne vous oubliez pas : tout le monde semble être une priorité quand vous passez votre temps à vous occuper des autres, mais n’oubliez pas d’ajouter votre nom à la liste des personnes ayant besoin de soins. Tout comme vous prévoyez du temps pour faire la lessive ou emmener quelqu’un à un rendez-vous, assurez-vous de prévoir du temps pour vous. Regardez un film, prenez une marche ou adonnez-vous à votre passe-temps favori. Ce temps que vous vous consacrerez vous aidera à recharger vos batteries. La première chose que nous mettons de côté quand les choses se corsent, c’est généralement notre temps personnel. Engagez-vous à prendre soin de vous-même pour pouvoir continuer de prendre soin des autres.

Ressource (en anglais seulement) :

https://www.statcan.gc.ca/pub/75-001-x/10904/7033-eng.htm