Les superpouvoirs des animaux de compagnie

Bayshore | | Blog

Les animaux sont d’excellents compagnons, cela n’étonne personne, mais saviez-vous que les animaux de compagnie peuvent également avoir des effets positifs sur votre santé physique et mentale?

Certaines études ont démontré que de nombreuses personnes âgées qui possèdent ou passent du temps avec un animal, habituellement un chat ou un chien, sont en meilleure santé physique et mentale que ceux qui n’en ont pas.

Bienfaits pour la santé physique

La présence d’un chien incite les personnes âgées à sortir et à marcher régulièrement. Les personnes qui promènent leur chien ont un indice de masse corporelle plus faible, vont chez le médecin moins souvent, font de l’exercice plus souvent, et leurs fonctions cognitives s’en trouvent également améliorées tout comme leur espérance de vie.

Les études ont révélé que les personnes de 65 ans et plus qui promènent leur chien restent actives en moyenne 22 minutes de plus par jour. Selon les lignes directrices canadiennes pour les personnes âgées, rester actifs au moins 150 minutes par semaine peut aider à :

  • réduire le risque de maladie chronique (comme l’hypertension artérielle et une maladie du cœur);
  • maintenir l’autonomie fonctionnelle et la mobilité;
  • améliorer ou maintenir le poids;
  • préserver la santé des os.

Dans une étude, les chercheurs ont trouvé que les personnes âgées qui ont un chat ou un chien étaient plus aptes à accomplir des activités de la vie quotidienne, comme monter des escaliers, se plier, s’agenouiller ou s’accroupir; prendre des médicaments, préparer des repas, et prendre un bain et s’habiller.

Le fait de promener un chien a même été associé à un risque de complication moindre pour des patients ayant une maladie cardiovasculaire. D’autres études indiquent que le simple fait de caresser un animal peut aider à réduire la tension artérielle et le taux de cholestérol.

Bienfaits sur le plan social

Les personnes âgées qui promènent leur chien dans leur quartier, dans un parc ou ailleurs ont l’occasion d’interagir avec une foule de gens : d’autres propriétaires de chiens, des voisins et des amoureux des animaux, ce qui réduit l’isolement social et les sentiments de solitude, particulièrement chez celles qui vivent seules. Outre l’affection et la compagnie que les animaux leur apportent, répondre à leurs besoins leur donne un but et leur permet de structurer leur journée.

Bienfaits pour la santé mentale

Les études révèlent également que le fait de posséder un animal rend une personne plus heureuse et améliore son bien-être général. Jouer avec un chien ou un chat peut augmenter les niveaux de sérotonine et de dopamine – des transmetteurs nerveux reconnus pour leurs vertus apaisantes et calmantes.

Les animaux de compagnie peuvent également réduire le stress, l’anxiété et la dépression. La zoothérapie ou la thérapie assistée par l’animal est reconnue par la U.S. National Institute of Mental Health comme un traitement légitime de la dépression et d’autres troubles de l’humour.

Bienfaits pour les personnes atteintes de démence

Il a également été démontré que la zoothérapie a des bienfaits psychologiques pour les personnes âgées atteintes de démence. Les études révèlent que les personnes atteintes de démence qui résident dans des maisons de soins infirmiers étaient beaucoup moins agitées et agressives et étaient beaucoup plus ouvertes à autrui (elles souriaient et communiquaient verbalement) pendant les séances de zoothérapie.

Il s’avère aussi que les aquariums remplis de poissons aux couleurs vives favorisent la détente, réduisent l’agitation et améliorent les habitudes alimentaires.

Dans le cas des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer soignées à domicile, les études révèlent qu’elles ont moins de crises d’anxiété lorsqu’il y a un animal à la maison. Leurs proches aidants se sentent aussi moins accaparés, particulièrement si l’animal est un chat qui requiert habituellement moins de soins qu’un chien.

Il va de soi que posséder un animal de compagnie ne convient pas à tout le monde, mais pour bon nombre de personnes âgées, cela vaudrait la peine d’y penser à cause des bienfaits qu’un animal a sur la santé physique et mentale, et sur la vie sociale.

Et si vous avez besoin d’aide, la soignante ou le soignant de Bayshore peut vous aider avec les tâches quotidiennes qui y sont associées.

Appelez-nous au 1 877 289-3997

Envoyez-nous un courriel à clientservice@bayshore.ca

Ressources :

  1. ScienceDaily (en anglais seulement)
  2. National Institutes of Health (en anglais seulement)
  3. National Center for Health Research (en anglais seulement)
  4. WebMD (en anglais seulement)
  5. Société canadienne de physiologie de l’exercice (SCPE)
  6. Ontario SPCA (en anglais seulement)
  7. Psych Central (en anglais seulement)
  8. American Heart Association (en anglais seulement)