Créer de nouvelles traditions pour l’Action de grâce

Bayshore | | Blogue

Les traditions familiales sont une chose merveilleuse. Les rituels des fêtes que nous partageons avec nos êtres chers nous permettent de nous rapprocher et de créer de précieux souvenirs. Pour de nombreux Canadiens, l’Action de grâce est une occasion de se rapprocher de la famille, de passer du temps de qualité ensemble et de réfléchir à toutes les choses dont nous sommes reconnaissants, et c’est encore mieux si on peut le faire devant une succulente dinde.

Les traditions familiales perdurent pendant des années, parfois même des décennies. Toutefois, il est inévitable qu’elles évoluent à mesure que les membres de la famille grandissent, changent et vieillissent. Il se peut que les repas de l’Action de grâce aient toujours eu lieu chez les membres plus âgés de votre famille, mais que ceux-ci n’aient plus l’énergie ou la mobilité nécessaire pour gérer un tel festin. Ils ont peut-être déménagé dans un domicile plus petit mal adapté aux grands rassemblements, comme un appartement ou une résidence avec services.

Il est normal de s’adapter à la nouvelle réalité, mais il peut parfois être difficile sur le plan émotif d’abandonner les traditions qui nous sont chères. Vous vous dites peut-être : « Le repas de l’Action de grâce ne sera pas pareil s’il n’a pas lieu chez papa et maman ». Le fait de trouver de nouvelles façons créatives de célébrer avec nos êtres chers plus âgés peut aider tout le monde à s’adapter; après tout, ce qui compte, c’est que la famille se réunisse.

De nouvelles traditions

Les traditions changent lentement ou brusquement, en fonction des événements qui ont lieu dans votre famille. La clé, c’est de garder l’esprit ouvert et d’être prêt à essayer de nouvelles activités. Encouragez les membres de votre famille à en faire de même. Les choses ne se dérouleront peut-être pas exactement comme prévu, mais ne vous en faites pas. Essayez de ne pas vous mettre trop de pression pour organiser la célébration parfaite.

Voici certaines idées pour vous aider :

• Sachez ce qui est important : Discutez avec vos proches plus âgés de ce qui est le plus important pour eux au moment de l’Action de grâce et des autres fêtes. Il pourrait s’agir de partager un repas avec la famille élargie, de voir leurs petits-enfants, d’assister à un service religieux ou de passer du temps à l’extérieur. L’observation des couleurs d’automne pourrait aussi être une nouvelle activité familiale.

• Le repas de l’Action de grâce : Le traditionnel repas de dinde préparé par les aînés de la famille pourrait se transformer en repas communautaire de type « potluck » avec des repas préparés par les plus jeunes. On peut aussi faire appel à un service de traiteur ou sortir au restaurant pour que personne n’ait à cuisiner. Il pourrait aussi s’avérer amusant de laisser de côté la fameuse dinde et tout ce qui vient avec pour essayer de nouvelles choses.

• Rendez visite à vos proches : Si un proche plus âgé a maintenant une maladie ou une incapacité qui l’empêche de contribuer aux préparatifs et de participer aux célébrations, pourquoi ne pas chercher d’autres façons de l’inclure dans les activités familiales? Vous pourriez, à titre d’exemple, apporter le repas dans sa résidence ou sa chambre d’hôpital et y passer quelques heures. Si sa résidence organise des festivités thématiques, soyez de la partie. Essayez de faire votre visite le jour même de l’Action de grâce afin que votre proche ne soit pas seul en ce moment.

• Cuisinez ensemble : Si votre être cher vit dans une résidence pour les personnes âgées avec cuisine commune, pensez à ce que vous pourriez y préparer. Des idées? Cuisinez le diner ou le souper, ou faites des biscuits avec les petits-enfants.

• Soyez créatif : Demandez aux membres de la famille, y compris les enfants, de vous faire part de leurs idées pour passer du temps avec les aînés. Par exemple, certaines familles aiment regarder des films, voir des spectacles, regarder des photos, cuisiner, décorer, bricoler, jouer à des jeux, assister à des événements communautaires ou chanter ensemble.

• Mettez la technologie à profit : S’il est trop difficile pour votre proche de sortir, ou si les membres de la famille habitent trop loin pour lui rendre visite, vous pouvez utiliser la messagerie vidéo. Skype et Google Hangouts sont gratuits. Planifiez un moment pour parler avec vos proches et apportez votre tablette ou votre portable au domicile de votre être cher.

Des conseils pour des fêtes plus heureuses

Peu importe ce que vous choisissez de faire lors de l’Action de grâce, facilitez les choses pour vous et vos proches avec une bonne planification. Si vous emmenez un proche à un repas chez un membre de la famille, par exemple, prévoyez suffisamment de temps pour qu’il puisse se préparer et pour vous rendre à destination sans stress ni urgence.

Pendant les célébrations, vérifiez souvent si votre être cher est à l’aise, et assurez-vous qu’il n’est pas trop fatigué ou surmené. Soyez prêt à le reconduire chez lui au besoin.

Si vous ou votre famille avez besoin d’un petit coup de pouce pendant l’Action de grâce ou une autre fête, n’hésitez pas à communiquer avec Soins à domicile Bayshore au 1 877 289-3997. Nous avons 65 bureaux de résidence dans tout le Canada, et nous offrons des services comme les soins personnels, les soins infirmiers, les services de répit, les services de transport et plus encore.