Les Cafés Alzheimer accueillent les personnes atteintes de démence

Bayshore | | Blogue

Les Cafés Alzheimer sont des lieux de rencontre visant à soutenir et à renseigner les personnes atteintes de démence.

Y a-t-il un Café Alzheimer dans votre quartier? Peut-être que vous en avez vu un sans le savoir. Après tout, cela ressemble à un groupe de personnes qui discutent autour d’une tasse de thé ou de café, ce qui est courant dans tout café. Ce qui est différent toutefois, c’est que les personnes qui s’y trouvent sont atteintes de démence ou s’y intéressent.

La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées touchent la mémoire, la pensée, l’humeur et le comportement d’une personne. La démence peut également causer de la désorientation, des troubles de la parole et un déclin des capacités fonctionnelles. Avec le temps, cette maladie a des conséquences dévastatrices, non seulement chez la personne atteinte, mais aussi chez les personnes qui leur sont chères.

Plus d’un demi-million de Canadiens sont atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée, ces maladies demeurent pourtant des sujets tabous. Les personnes atteintes se sentent souvent gênées ou honteuses. Elles peuvent se replier sur elles-mêmes, ou être exclues, négligées ou maltraitées par les autres. Malheureusement, étant donné que les interactions sociales et les sorties en public deviennent de plus en plus difficiles, les personnes atteintes et leurs proches aidants se trouvent souvent isolés.

C’est à ce moment-là que les Cafés Alzheimer peuvent être utiles. Ces lieux de rencontre chaleureux, accueillants et sûrs permettent aux personnes atteintes de démence, aux membres de leur famille ainsi qu’à leurs amis, soignants et professionnels de la santé de socialiser, de se renseigner et d’obtenir un soutien affectif. Un psychologue néerlandais, le docteur Bère Miesen, a démarré le premier Café Alzheimer en 1997 aux Pays-Bas afin de vaincre les préjugés et de promouvoir les discussions sur la démence. Depuis, le concept des Cafés Alzheimer s’est propagé dans bon nombre d’autres pays, dont le Canada.

Les Cafés Alzheimer (parfois appelés Bistros Mémoire) sont animés en général par des bénévoles, qui sont conseillés et soutenus par des spécialistes du domaine. Les Cafés Alzheimer durent quelques heures et se tiennent une fois par semaine, aux deux semaines ou une fois par mois dans des centres communautaires, des résidences pour personnes âgées et des bibliothèques, souvent en partenariat avec la section locale de la Société Alzheimer. Les Cafés Alzheimer sont gratuits et ouverts à tous, et aucune demande de services d’un médecin n’est nécessaire.

Que se passe-t-il lors d’un Café Alzheimer?

Lors d’un Café Alzheimer, qui est souvent aménagé comme un café, l’atmosphère est détendue et exempte de préjugés et de tabous. Les gens peuvent y socialiser, partager leurs expériences et discuter de ce qui les préoccupe en prenant de légers rafraîchissements (thé, café et collations) ou un repas communautaire. Si vous ou un être cher êtes atteint de démence, les Cafés Alzheimer peuvent vous donner l’occasion tant désirée de socialiser avec d’autres personnes qui savent ce que vous vivez.

Certains Cafés Alzheimer présentent également des divertissements (musique en direct, jeux, création d’œuvres d’art ou chants pour tous) et incluent des présentations d’intervenants extérieurs (professionnels de la santé ou travailleurs sociaux). Parfois, les gens s’y font de nouveaux amis et poursuivent leurs échanges en dehors des rencontres.

Les Cafés Alzheimer sont des lieux de rencontre sûrs pour échanger avec d’autres personnes qui comprennent ce que c’est que de vivre avec la démence. Ils ne visent cependant pas à offrir des soins de relève. Ils ne remplacent pas non plus les groupes d’entraide, les programmes d’éducation sur la démence, les ateliers de souvenirs ou les programmes de jour. Ce ne sont pas non plus des occasions pour faire la fête ou des promotions.

Où puis-je trouver un Café Alzheimer?

Communiquez avec la Société Alzheimer de votre région pour vous renseigner sur les Cafés Alzheimer. Vous pouvez également vous renseigner auprès des centres communautaires, des résidences pour personnes âgées, des établissements de soins et des bibliothèques. S’il n’y a aucun Café Alzheimer dans votre localité, vous pouvez peut-être en créer un. Vous trouverez ci-dessous les ressources pouvant vous aider à démarrer un Café Alzheimer.

Ressources supplémentaires

Société Alzheimer du Canada, 1 800 616-8816

How to Start a Memory Café (en anglais seulement)

Hinnovic.org Les cafés Alzheimer, une inspiration pour vaincre les tabous

Société Alzheimer de Montréal, Cafés Alzheimer