Conseils pour rester en santé pendant la saison de la grippe et du rhume

Bayshore | | Blogue

lavage des mains

 

À mesure que les températures baissent en automne et en hiver, le risque d’attraper un rhume ou la grippe augmente. C’est pourquoi il est important d’adopter de saines habitudes de vie tout au long de l’année et particulièrement pendant la saison de la grippe et du rhume qui peut s’étaler de novembre à avril. En gardant votre système immunitaire en santé, vous aurez un puissant moyen de défense pour prévenir et combattre la maladie. Les simples conseils ci-après peuvent être utiles.

  • Dormez beaucoup.
  • Adoptez un régime alimentaire sain comprenant beaucoup de fruits et de légumes. Les probiotiques que l’on trouve dans des aliments comme le yogourt, les fromages vieillis, la choucroute et le miso sont également reconnus pour stimuler le système immunitaire.
  • Buvez beaucoup de liquides.
  • Faites de l’exercice régulièrement.
  • Gérez votre stress.

Que puis-je faire de plus pour me protéger contre le rhume et la grippe?

Le rhume et la grippe (influenza) sont causés par des virus contagieux, mais contrairement au rhume, la grippe peut entraîner de graves problèmes de santé, comme une pneumonie, une bronchite ainsi qu’une infection des sinus et des oreilles.

Bon nombre des moyens pour se protéger contre le rhume et la grippe sont les mêmes, mais dans le cas de la grippe, les spécialistes de la santé disent que se faire vacciner contre la grippe est le moyen le plus efficace.

Qui devrait se faire vacciner contre la grippe?

Au Canada, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) recommande que les personnes de six mois et plus se fassent vacciner contre la grippe à moins d’avoir une allergie grave à l’un des composants du vaccin, sauf les œufs, d’avoir fait une réaction allergique grave après l’administration antérieure d’un vaccin contre la grippe, ou d’avoir contracté le syndrome de Guillain-Barré dans les six semaines suivant l’administration antérieure d’un vaccin contre la grippe.

Le vaccin est particulièrement important pour les personnes qui présentent un risque de graves complications si elles attrapent la grippe, notamment :

  • les personnes qui ont une maladie sous-jacente, comme l’asthme, une maladie cardiaque, le diabète ou le cancer;
  • les personnes âgées de 65 ans et plus;
  • les résidants de maisons de soins infirmiers et d’autres établissements de soins chroniques;
  • tous les enfants de six mois à cinq ans;
  • les femmes enceintes.

Le vaccin est également recommandé pour les professionnels de la santé et d’autres soignants qui sont en contact avec des personnes à risque de complications de la grippe. Il est possible d’infecter d’autres personnes un jour avant l’apparition des symptômes et jusqu’à cinq à sept jours après. Même si vous ne présentez aucun symptôme, il est possible que vous transportiez et transmettiez le virus de la grippe à d’autres personnes.

Le vaccin est différent chaque année parce que le virus change souvent, et c’est la raison pour laquelle vous devez vous faire vacciner chaque automne. Il met deux semaines à agir. Même s’il est préférable de vous faire vacciner en octobre ou novembre, vous pouvez toujours recevoir le vaccin en janvier.

Quels autres conseils m’aideront à éviter d’attraper et de propager le rhume ou la grippe?

Lavez-vous souvent les mains

  • Lavez-vous les mains vigoureusement avec du savon et de l’eau pendant au moins quinze secondes pour prévenir la transmission des virus qui peuvent vivre jusqu’à trois heures sur la peau. Chantez la chanson « Joyeux Anniversaire » deux fois pendant que vous vous frottez les mains pour avoir une idée du temps qui passe. Assurez-vous de frotter vos poignets, le dos de la main, entre les doigts et sous les ongles.
  • Il importe peu que l’eau soit chaude ou froide. Le frottement permettra d’enlever les germes.
  • Rincez bien vos mains et séchez-les à l’aide d’une serviette de papier propre ou d’un sèche-mains.
  • Si vous êtes dans une toilette publique, fermez le robinet à l’aide d’une serviette de papier. Essayez d’ouvrir la porte en la poussant avec votre épaule ou utilisez une autre serviette de papier pour tourner la poignée. Des gants sont également utiles pour ouvrir les portes ou appuyer sur les boutons d’ascenseur, etc.
  • S’il n’y a pas de savon ni d’eau, utilisez un désinfectant pour les mains (gel ou lingettes) ayant une teneur en alcool d’au moins 60 %.

Couvrez-vous la bouche lorsque vous toussez ou éternuez

  • Utilisez un mouchoir et jetez-le au lieu de le mettre dans votre poche, sur un bureau ou sur une table.
  • Si vous n’avez pas de mouchoir, toussez dans la partie supérieure de votre manche.

Ne touchez pas votre visage

  • Les virus se répandent lorsque les personnes qui en sont atteintes toussent, éternuent ou parlent, et que des gouttelettes pénètrent dans votre organisme par les yeux, le nez ou la bouche
  • Les germes peuvent vivre jusqu’à deux à huit heures sur des surfaces dures. Vous pouvez être infecté si vous touchez une poignée de porte ou un interrupteur et que vous vous frottez ensuite un œil ou rongez vos ongles.

Restez à la maison lorsque vous êtes malade

  • Les virus se transmettent plus facilement dans les groupes, par exemple dans les commerces, les écoles et les maisons de soins infirmiers.

Nettoyez (et désinfectez) les surfaces et les articles communs

  • Les virus peuvent vivre jusqu’à huit heures sur les surfaces dures et les articles que vous touchez toujours tous les jours, comme les comptoirs, les poignées de porte, les claviers d’ordinateur et les téléphones.
  • Nettoyez et désinfectez :
    • les éponges et les lavettes de cuisine,
    • les planches à découper,
    • les bureaux,
    • les planchers,
    • les éviers et les lavabos,
    • les cuvettes.
  • Si l’un de vos proches chez vous a la grippe, prenez des précautions particulières lorsque vous lavez ce dont il s’est servi. Lavez la vaisselle et la coutellerie à fond à la main ou au lave-vaisselle. Lavez-vous toujours les mains immédiatement après avoir manipulé des vêtements sales.

Limitez vos contacts avec des personnes qui sont malades

Si l’un de vos proches a la grippe :

  • gardez-le à la maison;
  • limitez autant que possible ses contacts directs avec d’autres personnes pendant qu’il est contagieux (jusqu’à une semaine après l’apparition des symptômes);
  • allez vous coucher ailleurs, si possible;
  • évitez de partager les débarbouillettes, les serviettes, la vaisselle et les ustensiles avec cette personne.

Comment puis-je savoir si j’ai la grippe ou seulement un mauvais rhume?

Les symptômes de la grippe et du rhume se ressemblent beaucoup. Le rhume cause en général des éternuements, un écoulement nasal et un picotement oculaire ou des larmoiements. La grippe tend à toucher tout le corps et non seulement la tête. Les symptômes incluent de la fièvre, des frissons, des douleurs et des courbatures généralisées, ainsi que des douleurs thoraciques, articulaires et musculaires. La grippe apparaît en général plus rapidement et est plus grave qu’un rhume.

Ce tableau peut vous aider à déterminer si vous avez le rhume ou la grippe.

Symptômes Rhume Grippe
Fièvre Rare Fréquente, élevée (102 °F à 104 °F ou 39 °C à 40 °C). Apparition soudaine, dure de trois à quatre jours. Pas pour toutes les personnes qui ont la grippe.
Douleurs généralisées Parfois, légères Fréquentes et souvent intenses
Douleurs musculaires Parfois, habituellement légères Fréquentes et parfois intenses
Sensation de fatigue ou de faiblesse Parfois, légères Fréquente, peut durer de deux à trois semaines ou plus
Fatigue extrême Inhabituelle Fréquente, commence tôt
Éternuements Habituels Parfois
Complications Peut entraîner une congestion des sinus ou des maux d’oreille Peut entraîner une pneumonie ou de l’insuffisance respiratoire, empirer un trouble respiratoire chronique, présenter un danger de mort
Douleurs thoraciques et/ou toux Parfois, de légères à modérées Fréquentes, peuvent devenir intenses

 

Que dois-je faire si j’attrape la grippe?

Les traitements pour la grippe ou le rhume sont relativement semblables :

  • restez à la maison et reposez-vous bien;
  • buvez beaucoup de liquides;
  • évitez la caféine, l’alcool et le tabac;
  • communiquez avec votre médecin ou votre infirmière praticienne à propos des médicaments en vente libre qui peuvent vous aider à vous sentir mieux (médicaments courants pour combattre la fièvre ou la douleur), mais ne donnez pas d’acide acétylsalicylique (ASA ou AspirinMD) aux enfants et aux adolescents de moins de 18 ans;
  • soulagez les douleurs musculaires en appliquant de la chaleur durant de courtes périodes au moyen d’une bouillotte ou d’un coussin chauffant;
  • prenez un bain chaud;
  • soulagez votre gorge en vous gargarisant avec de l’eau tiède salée ou prenez des bonbons durs ou des pastilles;
  • soulagez la congestion nasale à l’aide d’une solution saline liquide ou en vaporisateur.

Communiquez avec votre médecin ou votre infirmière praticienne si :

  • vous ne commencez pas à vous sentir mieux après quelques jours;
  • vos symptômes s’aggravent;
  • vous faites partie d’un groupe à risque élevé et vous ressentez les symptômes de la grippe.

Restez à la maison et reposez-vous si vous êtes enrhumé ou grippé. Mais si vous devez sortir en public, faites preuve de courtoisie envers les personnes autour de vous.

Ressources

Gouvernement de l’Ontario

Gouvernement du Québec – Portail santé mieux-être