Stratégies pour personnes atteintes de démence : conseils pour communiquer

Bayshore | | Non classifié(e)

Avez-vous de la difficulté à communiquer avec un être cher atteint de démence?

La maladie d’Alzheimer et d’autres maladies apparentées endommagent les cellules du cerveau de façon irréversible. Avec le temps, une variété de symptômes dévastateurs se manifestent, y compris des pertes de mémoire et de la difficulté à comprendre et à utiliser le langage (une affection appelée aphasie).

Les difficultés de communication qui s’en suivent peuvent provoquer une grande détresse et être très frustrantes, autant pour la personne atteinte de démence que pour les personnes qui prennent soin d’elle. Apprendre à « parler » avec votre être cher de différentes façons, en utilisant notamment des méthodes non verbales, peut aider à réduire les malentendus et à maintenir une bonne relation.

Répercussions de la démence sur la communication

La démence touche chaque personne de façon différente. Les troubles de langage de votre être cher pourraient se manifester comme suit :

  • Difficulté à trouver des mots
  • Utilisation de mots inappropriés
  • Répétition de mots, de phrases ou d’histoires
  • Difficulté à former des phrases
  • Difficulté à comprendre les autres personnes
  • Création de mots pour en remplacer d’autres
  • Description des choses sans les désigner par leur nom
  • Perte facile du fil de ses idées
  • Utilisation d’injures ou d’autres mots offensants
  • Expression spontanée dans sa langue maternelle.
  • Parler moins souvent que d’habitude
  • Parler avec des gestes au lieu de mots

Éléments de la communication

Pour faciliter la communication, voici quelques conseils utiles :

  • Parlez clairement et lentement (mais évitez de traiter votre être cher comme un enfant).
  • Parlez calmement, de façon positive et respectueuse.
  • Utilisez des phrases simples et concises.
  • Parlez dans un endroit tranquille et sans distractions.
  • Accordez toute votre attention à votre être cher.
  • Posez des questions auxquelles il suffit de répondre par oui ou par non, au lieu de poser des questions ouvertes.
  • Laissez-lui le temps dont il a besoin pour s’exprimer.
  • Répétez ce que vous avec entendu.
  • Abordez un sujet ou une idée à la fois.
  • Divisez les instructions en petites étapes.
  • Répétez les noms des personnes et des choses au lieu d’utiliser les pronoms « il » ou « elle ».
  • Évitez de critiquer ou de corriger.

Autres façons non verbales de communiquer

Il peut être aussi stressant pour vous que pour votre être cher de ne pas pouvoir communiquer verbalement. Essayez les suggestions ci-dessous pour établir un contact :

  • Tenez-vous en face de votre être cher sans trop vous en approcher.
  • Regardez-le dans les yeux et gardez un contact visuel.
  • Utilisez des gestes et des expressions faciales, et observez attentivement son langage corporel qui pourrait vous donner des indices sur ce qu’il veut dire.
  • Faites attention à vos gestes. Si vous vous détournez de lui, croisez les bras et marmonnez quelque chose par exemple, votre être cher pourrait croire que vous dites « non ».
  • Démontrez les actions et les tâches, et montrez les points pertinents ou pointez du doigt ce dont vous parlez.
  • Si votre être cher ne s’oppose pas aux marques physiques d’affection, tenez ou caressez-lui la main ou le bras de manière rassurante pour l’encourager et lui montrer que vous vous souciez de lui.
  • Écrivez des messages sur une feuille de papier.
  • Vous devrez peut-être deviner ou interpréter ce que vous entendez ou voyez.

N’oubliez pas que les personnes atteintes de démence ont souvent de bons jours et de mauvais jours. Si votre être cher a mal dormi par exemple, il pourrait avoir plus de trous de mémoire ou de difficultés à parler. Essayez d’être patient et abordez chaque journée de manière positive.

Ressource supplémentaire

Société Alzheimer du Canada : Communication au jour le jour (brochure)

Soins à domicile Bayshore offre une grande variété de services de santé à domicile, y compris des soins aux personnes atteintes de démence et de la maladie d’Alzheimer, afin d’aider les Canadiens à vivre de façon autonome aussi longtemps que possible. Pour des détails, communiquez avec nous au 1 877 289-3997.