Conseils en matière de voyages pour les aînés

Bayshore |

Le beau temps est à nos portes, et vous envisagez peut-être d’aller rendre visite à vos proches. Entreprendre un tel voyage printanier (si votre médecin vous donne le feu vert bien sûr!) peut s’avérer un bon moyen de secouer la routine. Il est toutefois important de bien planifier ce genre d’activité, histoire d’assurer votre sécurité et votre confort une fois en chemin.

Que vous partiez en avion, en train ou en voiture, voici quelques conseils pour vous aider avec votre planification :

  • Informez-vous des rabais pour aînés auprès des compagnies de voyage les plus populaires.  fournisseurs de transport comme Via Rail* offrent parfois des tarifs exclusifs aux voyageurs de plus de 60 ans (source : http://www.viarail.ca/fr/tarifs-et-forfaits/60-ans-et-plus) qui pourraient vous intéresser. Avant d’acheter un billet de train, demandez à votre médecin si vous pouvez rester assis pour une longue période sans nuire à votre santé.
  • Envisagez de prendre une assurance voyage. Cette assurance peut être utile en cas d’urgence médicale. Plusieurs compagnies d’assurance canadiennes, comme Manuvie, Destination Travel Health, Medipac et bien d’autres (source : http://www.medipac.com/accueil), offrent une protection pour les aînés ainsi que d’autres services utiles, dont le change de devises et l’assurance auto, en cas de pépins sur la route. Mieux vaut voyager l’esprit tranquille.
  • Besoin d’un coup de main? Demandez à votre compagnie aérienne de vous aider à réserver votre billet. Certaines compagnies, dont Air Canada (source : https://www.aircanada.com/ca/fr/aco/home/plan/medical-mobility.html), offrent parfois des services utiles aux passagers âgés, y compris de l’aide pour le passage aux douanes et la vérification de vos bagages. Certaines compagnies aériennes offrent même des sièges particuliers et de l’aide avec les bouteilles d’oxygène.
  • Soulevez la question de l’hébergement. Saviez-vous que 60 % des grands-parents interrogés ont dit qu’ils préféraient dormir à l’hôtel plutôt que dans la maison de leurs petits-enfants? (Source : http://www.seniorlivingmag.com/travel, en anglais seulement.) Si vous craignez d’offenser votre famille, ne vous en faites pas : si la présence des enfants engendre un risque de chute ou de toute autre atteinte à votre sécurité, ou si cela vous empêche de bien dormir, parlez-en et envisagez une autre solution d’hébergement. De fait, si vous croyez que l’hôtel est l’option la plus commode, dites-le simplement à votre famille.

Fiez-vous à ces conseils pour planifier tous vos voyages et assurez-vous de bien vous reposer avant votre départ.

Saviez-vous que Bayshore offre des milles de récompense AIR MILESMD pour certains de ses services de soins à domicile? Les aînés pourront donc trouver plus de plaisir à voyager, car les milles AIR MILESMD peuvent servir à payer quantité de choses, comme un appareil photo, un billet d’avion, une chambre d’hôtel ou un forfait de vacances. Pour en savoir plus, cliquez ici ou appelez au 1 877 289-3997.

*Les sites Web et les renseignements des tiers ne sont fournis qu’à des fins informatives et ne constituent nullement un endossement ou une approbation de la part de Bayshore. Bayshore, de plus, n’est pas responsable du contenu présenté sur le site Web de tout tiers et ne fait aucune déclaration ni ne donne aucune garantie de quelque nature que ce soit concernant le site Web, les services ou les produits de tout tiers.