Comment votre peau change avec l’âge

Bayshore | | Blog

Bayshore HealthCare Blog image

Ce que vous devez savoir au sujet des affections cutanées courantes chez la personne âgée

Notre peau change à mesure que nous vieillissons : elle a une apparence différente, et elle est plus sensible et plus vulnérable aux blessures. En comprenant ces changements, vous pourrez mieux protéger et prendre soin de votre peau ou de celle d’une personne qui vous est chère à mesure que vous prenez de l’âge.

Affections cutanées courantes chez la personne âgée

  • Peau sèche et squameuse : À mesure que nous vieillissons, nos glandes sébacées et sudoripares ne fonctionnent plus aussi bien, ce qui rend la peau sèche et prurigineuse. Évitez de la gratter. Pour soulager les démangeaisons et éviter les craquelures et les saignements, appliquez régulièrement une crème hydratante (évitez les produits contenant de l’alcool). Voici quelques autres conseils utiles :
    • Lavez votre peau avec des nettoyants doux et exempts de savon.
    • Prenez des douches courtes et juste chaudes, plutôt que des bains ou des douches très chaudes.
    • Réduisez votre consommation d’alcool.
    • Portez des vêtements amples en coton, plutôt qu’en tissu synthétique.
    • Utilisez un humidificateur, particulièrement pendant les mois froids lorsque l’air
  • Peau prurigineuse :  Une peau sèche peut être prurigineuse. Suivez les conseils ci-dessus pour éviter qu’elle ne s’assèche davantage. Certains médicaments peuvent également causer des démangeaisons. Consultez votre médecin pour connaître les crèmes et les médicaments pouvant apporter un soulagement.
  • Peau mince et fragileBon nombre de personnes âgées ont une peau plus mince, presque translucide. L’exposition au soleil, le vieillissement, des facteurs héréditaires et l’utilisation à long terme de certains médicaments peuvent rendre la peau plus mince. Pour éviter les blessures, protégez la peau du soleil, hydratez-la et portez des pantalons et des vêtements à manches longues. En hiver, couvrez-vous bien avant de sortir à l’extérieur; l’air sec et les vents froids peuvent rendre la peau vulnérable aux blessures.
  • Ecchymoses : À mesure que nous vieillissons, notre peau perd de l’élasticité et nos vaisseaux sanguins deviennent plus fragiles. Cela nous rend plus vulnérables aux ecchymoses qui prennent plus de temps à guérir. Les ecchymoses sont également un effet secondaire des anticoagulants et d’autres médicaments. Premiers soins en cas d’ecchymoses : élevez la région touchée au-dessus du cœur et appliquez une compresse froide pendant dix minutes pour diminuer la circulation sanguine; répétez plusieurs fois le jour suivant et le surlendemain. Si la zone meurtrie est douloureuse et enflée ou fait encore mal plusieurs jours plus tard, consultez votre médecin.
  • Guérison plus lente : Vous remarquerez peut-être que les coupures et les égratignures prennent plus de temps à guérir qu’auparavant. Certaines affections, comme le diabète, l’hypertension et des maladies auto-immunes, peuvent ralentir la guérison.
  • Lésions de pression (plaies de lit) : Ces lésions cutanées qui se forment généralement au niveau d’une saillie osseuse (coudes, bas de la colonne vertébrale, hanches, chevilles et talons) sont causées par une pression prolongée, comme lorsqu’une personne est alitée ou assise dans un fauteuil dans la même position trop longtemps. Les personnes diabétiques ou à mobilité réduite sont particulièrement vulnérables. Utilisez un matelas doux ou un coussin de siège, et changez de position après quelques heures. Soyez attentif aux rougeurs sur la peau : ce sont des signes avant-coureurs indiquant la formation d’une lésion et nécessitant une intervention médicale. Il est important de traiter ces lésions rapidement, car elles risquent de s’infecter et de ne pas guérir correctement.
  • Taches de vieillesse : Également appelées lentigos séniles, ces taches sont de petites zones brunes qui apparaissent sur la peau au fil du temps, généralement à des endroits exposés au soleil, comme les mains, les épaules, les bras et le visage. Ces taches sont sans danger; toutefois, si vous avez des préoccupations au sujet du cancer de la peau, consultez votre médecin.
  • Acrochordons : Ces petites excroissances de peau sont fréquentes chez les personnes âgées, particulièrement les femmes, mais sont sans danger. Votre médecin peut les enlever, si vous le désirez.
  • Zona : Il s’agit d’une éruption cutanée douloureuse causée par le virus zona-varicelle, le virus qui cause la varicelle. Si vous avez déjà eu la varicelle, vous risquez de développer un zona. L’éruption apparaît en général sur le torse, mais peut toucher n’importe quelle partie du corps. Des cloches se forment à la longue et risquent de prendre des semaines à guérir. Les symptômes incluent également des étourdissements, des maux de tête, une sensibilité à la lumière, de la faiblesse, des changements au niveau de la vision ou de la difficulté à penser. Consultez un médecin si vous croyez qu’il s’agit d’un zona : un traitement précoce peut réduire la gravité et la durée de l’infection. Soixante-six pour cent des cas de zona se présentent chez des personnes de plus de 50 ans. Un vaccin existe; demandez à votre médecin s’il est bon pour vous.

Des soignantes et des soignants professionnels peuvent fournir des soins préventifs de la peau au domicile des personnes âgées qui ont besoin d’aide avec les activités de la vie quotidienne. Ils peuvent également fournir des soins des pieds, des soins d’hygiène personnelle et d’autres services utiles.