Faites connaître vos dernières volontés avec My Own Voice

Bayshore | | Ressources pour les familles et les fournisseurs de soins

dad and son in conversation

Avez-vous parlé de l’avenir et de vos dernières volontés avec vos proches, vos amis et vos professionnels de la santé? Si vous ne l’avez pas encore fait parce que vous avez de la difficulté à parler de la mort et du processus de décès, vous n’êtes pas seul. De nombreuses personnes se sentent mal à l’aise, maladroites ou gênées d’aborder le sujet. Cela veut dire malheureusement qu’il est souvent ignoré, et quand les personnes n’arrivent plus à communiquer, il est trop tard pour qu’elles puissent faire connaître leurs préférences.

Une nouvelle application mobile rend cette discussion plus facile pour les Canadiens. Il s’agit de My Own Voice, une application interactive pour appareils iOS et Android, qui aide les gens à réfléchir à leurs dernières volontés, à les enregistrer et à les partager. Leurs dernières volontés incluent leurs préférences en ce qui a trait aux traitements visant à prolonger leur vie, aux mesures de réanimation et aux arrangements funéraires.

My Own Voice pose neuf questions. Pour chacune des réponses, l’utilisateur enregistre une vidéo de lui-même à l’aide de l’appareil photo de son téléphone intelligent ou de sa tablette. Vous pouvez supprimer et enregistrer vos réponses autant de fois que vous le désirez. Vous pouvez sauter des questions et y revenir plus tard. Quand vous avez terminé, l’application joint vos réponses de manière à créer une seule vidéo que vous pouvez partager en toute confidentialité avec vos êtres chers, vos proches aidants, vos soignants et vos professionnels de la santé. (Ils reçoivent une adresse Web unique et un mot de passe. Aucune autre personne ne peut regarder votre vidéo, même pas l’entreprise qui a créé l’application.) Si jamais vous désirez changer une réponse, vous n’avez qu’à enregistrer une nouvelle vidéo.

My Own Voice a été conçu par une petite entreprise du même nom, établie à Vancouver. Elle vise à donner aux gens la possibilité de s’exprimer au sujet des soins qu’ils reçoivent ou recevront, et d’être rassurés en sachant que si jamais quelque chose les empêche de communiquer, si jamais ils sont dans le coma par exemple, ou atteints de démence ou d’une invalidité, leurs proches seront au courant des volontés qu’ils ont enregistrés et comprendront les soins qu’ils désirent recevoir. La vidéo est accessible en tout temps aux personnes qui ont été invitées à la regarder.

« Nous ne pouvons pas tout contrôler dans la vie, mais nous devrions pouvoir maîtriser d’une certaine façon la façon dont nous désirons mourir et la façon dont nous ne désirons pas mourir », déclare Bill Baker, chef de la direction et cofondateur de My Own Voice. « Les personnes qui abordent ce sujet délicat ne sont pas assez nombreuses. Lorsque votre vie tire à sa fin, que ce soit à cause d’une maladie ou de toute autre raison, les médecins s’adressent à vos proches. Et si vos proches n’ont pas eu une conversation claire avec vous, il ne leur reste, au mieux, qu’à deviner, ou au pire, qu’à se disputer. »

Les neuf questions ont été élaborées avec l’aide de professionnels de la santé spécialisés en gériatrie, en soins de fin de vie et en soins palliatifs. L’application est disponible en anglais seulement, mais la compagnie prévoit y ajouter le français, l’espagnol, le chinois et d’autres langues. My Own Voice ne coûte que 6,99 $. (Pour en savoir plus sur l’application, cliquez ici ou regardez une vidéo sur YouTube.)

« L’application n’a pas de valeur légale, ajoute Bill Baker, mais elle fournit des conseils éclairés que les documents juridiques ne peuvent souvent pas fournir. Nous encourageons les gens à utiliser My Own Voice, en plus d’un document juridiquement contraignant, comme une procuration relative aux soins de santé ou un testament de vie. Ces documents donnent à une personne le droit de prendre des décisions en votre nom, si jamais elle a à le faire. My Own Voice les aide à prendre la bonne décision. D’après nos études, nos savons que les familles désirent avoir cette perspective personnelle – que voudrait maman, qu’est-ce qui donne un sens à la vie, d’après papa, et de quoi il n’aimerait pas se passer. Au moment de cet instant de vérité, vos proches ont besoin de connaître clairement vos désirs, mais ils doivent aussi avoir le courage et la conviction nécessaires pour prendre les bonnes décisions pour vous. Ils ne doivent pas prendre des décisions parce qu’ils ont de la difficulté à lâcher prise. »

Lorsque vous décidez des soins que vous désirez recevoir quand vous serez âgé et en fin de vie, n’oubliez pas que les services de santé à domicile, comme les soins infirmiers, les soins personnels, et les services d’accompagnement et d’entretien ménager léger, aident souvent les gens à vivre de façon autonome plus longtemps. Soins de santé Bayshore offre des services de santé à domicile et des soins palliatifs dans des résidences privées et au sein de la collectivité. Communiquez avec Bayshore aujourd’hui pour obtenir une consultation sans engagement de votre part.