Que faire lorsque les parents ne veulent pas écouter

Bayshore |

Avez-vous un parent âgé qui a besoin d’aide, mais qui refuse de l’admettre?

Vous avez peut-être remarqué des changements graduels chez votre mère ou votre père dernièrement : ils n’ont plus autant d’énergie qu’avant ou ne font pas les tâches ménagères aussi régulièrement que d’habitude, comme la lessive ou le ménage. Ils ont des oublis de plus en plus fréquents, ou ils commencent à négliger leur hygiène personnelle. Votre parent a peut-être eu un problème de santé ou un accident, comme une chute, qui vous a fait comprendre qu’il ne peut plus se débrouiller seul.

Vous avez exprimé vos inquiétudes – peut-être même plusieurs fois – mais votre mère ou votre père ne cesse de répéter que tout va bien et qu’il ou elle n’a pas besoin ou ne veut pas d’aide. Vous essayez de ne pas forcer la note et évitez d’insister, mais vous vous inquiétez. Vous vous sentez peut-être aussi frustré, en colère, coupable ou impuissant. Et si votre mère devait être hospitalisée en faisant une nouvelle chute? Pourquoi votre père est-il aussi têtu?

Raisons pour lesquelles les parents âgés refusent l’aide

Les personnes âgées peuvent refuser de demander de l’aide pour de nombreuses raisons. Vieillir leur fait peut-être peur ou les gêne. Ils peuvent être effrayés à l’idée de ne plus pouvoir contrôler leur vie. Bon nombre de personnes âgées craignent de devenir un fardeau pour leurs enfants ou de devoir payer pour des services de santé à domicile. Dans certains cas, les personnes âgées reconnaissent avoir besoin d’aide, mais ne veulent pas avoir d’étrangers chez elles.

Lorsque les enfants adultes tentent d’intervenir , une lutte de pouvoir intergénérationnelle se produit souvent, ce qui est une source de stress et de tensions pour tout le monde. Pour de nombreuses familles, le renversement des rôles est pénible : les fils et les filles ne comprennent pas pourquoi leurs parents ne veulent pas entendre raison, et ces derniers ne veulent pas qu’on leur dise quoi faire. C’est une situation courante : dans une étude publiée en 2016, 77 % des adultes d’âge moyen ont déclaré que leurs parents refusent obstinément les conseils et l’aide qu’ils leur offrent avec des problèmes quotidiens.

Les conseils ci-après peuvent vous aider à convaincre votre parent à accepter de l’aide:

Abordez le sujet. Parlez des avantages à faire appel à de l’aide extérieure avec votre mère ou votre père, ou à explorer les options de résidences avec services de soutien. La façon dont vous abordez le sujet est importante. Choisissez un moment où tout le monde se sent détendu et heureux. Il est également utile de faire quelques recherches avant d’aborder le sujet afin de pouvoir répondre aux questions (incluant celle sur le paiement des soins à domicile) et d’offrir quelques options que votre parent pourra examiner. Ne le submergez pas d’informations, laissez simplement germer l’idée. Si votre parent n’est pas prêt à en parler et que la situation n’est pas urgente, attendez et essayez à nouveau un autre jour.

Soulignez les aspects positifs. Demander de l’aide peut être une expérience enrichissante. En ayant plus d’aide à la maison, votre parent peut vivre en sécurité et de façon autonome plus longtemps. Expliquez à votre parent qu’il n’y a pas de mal à essayer quelques services – embaucher quelqu’un pour donner un coup de main avec le ménage ou la préparation des repas. Assurez-lui qu’il n’y a aucun engagement à long terme, et qu’il aura son mot à dire sur le choix de la personne qui lui offrira les services à domicile. (Obtenez plus de conseils sur la façon de présenter une soignante ou un soignant).

Dites-leur que ce serait un cadeau qu’ils leur feraient. Expliquez à votre mère ou à votre père que vous et les autres membres de la famille vous sentiriez rassurés s’ils se faisaient aider à la maison ou déménageaient dans un milieu plus sûr. Cela peut sembler un peu manipulateur, mais de nombreux parents acceptent l’aide parce qu’ils ne veulent pas que leurs enfants s’inquiètent. Si vous prenez déjà soin de votre parent, parlez des bienfaits des soins de relève et des moments de qualité plus nombreux dont vous pourriez profiter ensemble.

Demandez l’aide d’autres personnes. Si vous avez des frères ou des sœurs, ou d’autres membres de la famille ayant un certain pouvoir de persuasion sur votre parent, amenez-les à participer avant même que vous n’abordiez le sujet avec lui. Peut-être que votre mère ou votre père a quelques bons amis qui peuvent soutenir vos efforts. Le médecin de votre parent pourrait aussi recommander plus d’aide à la maison.

Apprenez à être patient. Si votre parent n’est pas réceptif les premières fois que vous abordez le sujet, essayez de ne pas vous fâcher ou de vous énerver. Évitez de critiquer, de juger ou de mettre de la pression. Ce n’est pas toujours facile pour une personne d’accepter qu’elle ait besoin d’aide. Mettez-vous à la place de votre mère ou de votre père, écoutez ses préoccupations et respectez ses sentiments.

Aidez-vous vous-même, aussi. Les conflits entre les parents et les enfants adultes peuvent nuire à la dynamique familiale et causer beaucoup de stress. Si vous avez de la difficulté à gérer vos propres émotions, des services-conseils professionnels pourraient vous être utiles.

Soins à domicile Bayshore offre une grande variété de services de santé à domicile afin d’aider les Canadiens à vivre de façon autonome aussi longtemps que possible. Pour des détails, communiquez avec nous au 1 877 289-3997.