Que faire au décès d’un être cher

Bayshore | | Blogue

Le décès d’un être cher est une expérience émotionnelle et parfois traumatisante. Les proches peuvent être bouleversés ou accablés de tristesse, et ils ne savent peut-être pas trop ce qu’ils doivent faire. À qui téléphoner? Quelles sont les démarches à faire? Par où commencer?

Dans cet article en deux parties, nous discutons de ce qu’il faut faire au décès d’un être cher. La première partie traite des démarches à faire peu après le décès d’un proche ou d’un ami. La seconde partie porte sur la liquidation des affaires d’un être cher.

Immédiatement après le décès

Si votre être cher était malade et que son décès était prévu, communiquez avec son médecin. Si le décès était imprévu, communiquez avec les services d’urgence. Si vous n’arrivez pas à joindre ni le médecin ni les services d’urgence de votre localité, appelez le bureau du coroner.

Certaines familles observent un rituel ou permettent aux membres de la famille de rendre visite au défunt avant que sa dépouille ne soit retirée du domicile. Communiquez avec vos proches dès que possible si vous croyez qu’ils aimeraient lui rendre une dernière visite.

Un médecin ou le coroner fournira un certificat médical de décès ou un constat de décès dont vous aurez besoin plus tard pour déclarer le décès de votre proche à la mairie de sa ville ou au Directeur de l’état civil au Québec.

Don d’organes et de tissus

Les dons d’organes d’une seule personne peuvent sauver jusqu’à huit vies, et les dons de tissus peuvent aider des dizaines d’autres personnes. Si votre être cher désirait faire don de ses organes et de ses tissus, il est essentiel d’agir rapidement. Mentionnez-le lorsque vous déclarez son décès.

Si vous n’êtes pas certain des volontés de votre être cher en ce qui a trait au don d’organes, vérifiez son permis de conduire, le plan préalable des soins ou la procuration s’il avait l’un ou l’autre de ces documents. Si vous n’y trouvez pas la réponse et si vous êtes le mandataire de votre être cher, c’est à vous que reviendra probablement la décision.

Renseignez-vous sur le don d’organes et de tissus au Canada, le rôle du mandataire  dans le don d’organes et de tissus, et les ressources se rapportant au plan préalable des soins .

Informez la famille et les amis

Communiquez avec les membres de la famille immédiate et de la famille éloignée, les amis proches et les connaissances, et informez-les du décès de votre être cher. Si votre proche avait un important cercle d’amis et une grande famille, demandez à un autre membre de la famille ou à un ami de vous aider à faire les appels et à envoyer les courriels.

Trouvez le testament de votre être cher

Un testament est un document légal précisant les volontés d’une personne concernant la répartition de ses biens après son décès. Ce document peut également comprendre des instructions relatives à ses funérailles ou des détails concernant les arrangements préalables de services funéraires. Un testament peut également préciser si une personne préfère se faire inhumer ou incinérer.

Si aucune instruction à cet égard n’y figure, pensez à ce que votre être cher aurait aimé, compte tenu de ses valeurs et de ses croyances. Vous pouvez vous renseigner aussi auprès d’autres membres de la famille.

Renseignez-vous sur le droit successoral , la planification d’une succession  et la planification d’un heritage.

Organisez les funérailles

Si votre être cher n’a pas conclu d’arrangements préalables de services funéraires, vous devrez choisir un salon funéraire et planifiez les funérailles. Demandez à un membre de la famille de vous accompagner, si possible, lors de la consultation – il ou elle peut vous aider à prendre des décisions si les démarches commencent à vous peser.

Un directeur de funérailles peut vous aider avec les nombreuses étapes requises, comme l’obtention d’un permis d’inhumation (nécessaire pour l’inhumation ou l’incinération), la transmission de la déclaration de décès au bureau du secrétaire municipal ou au Directeur de l’état civil au Québec, la préparation d’un avis de décès, la planification du service, le choix du cercueil, et plus. Informez le personnel des croyances religieuses ou des traditions culturelles que vous aimeriez inclure dans les funérailles.

Pour informer votre collectivité du décès de votre être cher et des détails des funérailles, vous pourriez publier un avis de décès ou un article nécrologique dans le journal et sur les médias sociaux. Certains salons funéraires fournissent également des pages web personnalisées où vous pouvez préciser les détails des funérailles.

Demandez aux membres de la famille et à des amis de vous aider lors des funérailles et de la réception (par exemple, ils pourraient servir de placiers, de porteurs ou de musiciens, rédiger l’éloge funèbre, aider à préparer la réception et à débarrasser les tables, ils pourraient aussi servir de conducteurs aux invités qui ont besoin d’aide).

Paiement des funérailles

Les funérailles peuvent coûter cher – les frais peuvent s’élever jusqu’à 5 000 $ ou plus, même pour des funérailles simples. Vous pourriez payer les frais à partir de la succession ou de la police d’assurance vie de votre être cher. Si vous n’êtes pas l’exécuteur testamentaire, vous devrez vous entendre avec cette personne pour les couvrir.

Si la succession ne peut pas couvrir les frais de base, votre gouvernement provincial, territorial ou municipal vous fournira peut-être une aide financière, renseignez-vous à ce sujet auprès du directeur des funérailles. Au nombre des autres sources possibles de financement, il y a le Régime de pensions du Canada (RPC) qui verse un paiement forfaitaire unique de 2 500 $ à titre de prestation de décès à la succession d’un cotisant au RPC décédé (voir les critères d’admissibilité ), et Anciens Combattants Canada si votre être cher était un vétéran. Si votre être cher travaillait encore, vérifiez si son employeur offre une prestation de décès.

Dans notre prochain article de blogue, nous examinerons ce qu’il faut faire pour liquider les affaires de votre être cher.

Soins à domicile Bayshore offre une grande variété de services de santé à domicile afin d’aider les Canadiens à vivre de façon autonome aussi longtemps que possible. Pour des détails, communiquez avec nous au 1 877 289-3997.