Lutter contre les fraudes téléphoniques

Bayshore | | Blogue

Si vous êtes fatigué de recevoir des appels téléphoniques frauduleux ou si vous vous inquiétez pour un être cher âgé victime d’une fraude téléphonique, nous avons quelques bonnes nouvelles. À compter de la mi-décembre 2019, les fournisseurs de services de télécommunication doivent mettre en place des systèmes qui bloquent certains types d’appels téléphoniques non sollicités. Ils bloqueront plus précisément les appels provenant de numéros de plus de 15 chiffres, et ceux provenant de numéros qu’il est impossible de composer (comme le numéro 000 000-0000).

Ces mesures visent à réduire le nombre d’appels frauduleux que les Canadiens reçoivent. Au cours des cinq à six dernières années, des fraudeurs qui se font passer pour des percepteurs d’impôts, des policiers, des officiers de la cour, des spécialistes en cybersécurité et d’autres autorités ont tenté d’intimider et de harceler des utilisateurs résidentiels et des entreprises pour obtenir de l’argent. Ils peuvent prétendre par exemple que la victime leur doit des « arriérés d’impôt », et que si elle ne paie pas immédiatement, elle peut se voir infliger d’importantes amendes ou se faire arrêter. Pire encore, les fraudeurs ciblent souvent des personnes vulnérables, y compris des nouveaux arrivants et des personnes âgées. (Lisez notre article sur la protection des aînés des arnaques.)

La population est de plus en plus consciente des fraudes téléphoniques, mais de nombreuses personnes se font encore duper chaque année par des interlocuteurs astucieux, convaincants et agressifs. Au cours des dix premiers mois de 2019, les fraudeurs téléphoniques se sont envolés avec plus de 24 millions de dollars selon le Centre antifraude du Canada. Les pertes réelles sont probablement beaucoup plus élevées; le centre estime que moins de 5 % des fraudes par marketing de masse sont signalés. La plupart des gens sont trop gênés pour raconter à quiconque qu’ils se sont fait avoir.

La meilleure façon de vous protéger et de protéger vos êtres chers est de mieux vous renseigner sur les fraudes téléphoniques. Voici ce que vous devez savoir.

Ne vous laissez pas prendre par la mystification téléphonique

Les nouveaux systèmes de blocage d’appels n’empêchent pas la « mystification » téléphonique. Pour ce type de stratagème, les fraudeurs dissimulent leur numéro réel en affichant les numéros d’organisations légitimes (comme les ministères du gouvernement) sur votre téléphone. Un autre truc courant consiste à utiliser un faux numéro dont les six premiers chiffres ressemblent à ceux de votre propre numéro de téléphone pour vous faire croire qu’il s’agit d’un appel local (les fraudeurs exécutent en général leur stratagème à partir de l’étranger).

Reconnaître les numéros mystifiés deviendra bientôt plus facile – les entreprises de télécommunication ont jusqu’à la fin de septembre 2020 pour mettre en place la technologie permettant aux clients de vérifier l’origine des appels et l’identité des appelants. Malheureusement, aucune intervention technologique ne peut prévenir tous les types de fraudes téléphoniques ou d’appels importuns, alors nous devons demeurer vigilants et aborder tous les appels, messages textes, lettres et courriels non sollicités avec prudence.

Protégez-vous

Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger des fraudeurs et des télévendeurs qui ne suivent pas les règles:

  • Faites inscrire votre numéro de téléphone sur la Liste nationale de numéros de télécommunication exclus pour réduire le nombre d’appels de télémarketing que vous recevez. Vous pouvez y faire inscrire gratuitement votre numéro de téléphone résidentiel, cellulaire, de télécopieur ou de téléphonie IP. (Veuillez noter que certains types d’appelants peuvent encore vous téléphoner, comme les organismes de bienfaisance, les journaux qui offrent des abonnements, les entreprises qui effectuent des études de marché et les partis politiques.)
  • Déposez une plainte contre les télévendeurs qui, selon vous, ont utilisé un numéro mystifié ou enfreignent les règles d’une quelconque manière.
  • Si vous croyez qu’un appel est frauduleux, raccrochez. Ne fournissez aucun renseignement personnel ou financier, même si l’appelant mentionne des détails – comme le nom de votre banque ou votre adresse postale – que seule une organisation légitime devrait connaître.
  • Prêtez attention aux histoires dans les médias sur les fraudes téléphoniques. Les fraudeurs mettent au point sans cesse de nouvelles méthodes pour duper les gens, y compris des stratagèmes technologiques sophistiqués.

Signalez les fraudes

Si vous avez été victime d’une fraude, signalez l’incident à un poste de police local ou au Centre antifraude canadien. Le signalement des fraudes aide les autorités à comprendre ce qui se passe. Vous serez peut-être gêné, mais n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul.

Ressources supplémentaires

Centre antifraude canadien
Ce centre est un organisme national exploité par la GRC, la Police provinciale de l’Ontario et le Bureau de la concurrence. Lisez leurs conseils pour vous protéger contre les fraudes.

Protection contre la fraude et les escroqueries (Gouvernement du Canada)
Cette page Web donne une vue d’ensemble des différents types de fraudes, y compris le vol d’identité, la fraude par carte de crédit, la fraude immobilière, la fraude fiscale, les menaces en ligne et plus.

Soins à domicile Bayshore offre une vaste gamme de services de santé à domicile afin d’aider les Canadiens à vivre de façon autonome aussi longtemps que possible. Pour des détails, communiquez avec nous au 1 877 289-3997.