La sécurité des médicaments et les personnes âgées

Bayshore |

Bon nombre de personnes âgées se font prescrire des médicaments pour gérer leurs problèmes de santé et leurs symptômes. Des études ont révélé cependant que de nombreux adultes (de tous les âges) ne prennent pas leurs médicaments selon les directives – certains ne font même pas exécuter leurs ordonnances. Si vous ou un être cher âgé prenez des médicaments d’ordonnance, et particulièrement si vous prenez de nombreux médicaments, cela vaut la peine de prendre le temps de passer en revue quelques conseils de sécurité.

En prenant les médicaments selon les directives, vous ou votre être cher pourrez en tirer le maximum de bienfaits. Une autre bonne raison pour suivre attentivement les instructions : les personnes âgées sont plus sensibles aux effets des médicaments à cause des changements physiques liés à l’âge, comme une plus faible masse musculaire, une masse grasse plus élevée, une plus faible quantité d’eau dans l’organisme et des organes moins efficaces. En suivant les instructions, vous éviterez les effets indésirables.

Conseils pour utiliser les médicaments de façon sécuritaire

  • Gardez une liste de tous les médicaments et suppléments que vous ou votre être cher âgé prenez actuellement, tant ceux prescrits que ceux en vente libre. Le Conseil canadien de la sécurité recommande d’y ajouter les médicaments, les vitamines, les minéraux, les remèdes naturels, les médicaments traditionnels ainsi que les vaporisateurs, les timbres, les laxatifs, les médicaments pour la toux et le rhume, les analgésiques, les injections, les crèmes et les gouttes pour les yeux, les oreilles et le nez. Votre liste pourrait aussi inclure les problèmes de santé, les allergies et les réactions aux médicaments. Apportez cette liste avec vous à vos rendez-vous chez le médecin et à la pharmacie.
  • Faites appel aux services d’une seule pharmacie. Il est plus facile de retracer les ordonnances et d’éviter les réactions indésirables si vous allez toujours à la même pharmacie.
  • Renseignez-vous sur vos médicaments. Lorsque vous voyez votre médecin ou pharmacien, demandez-lui si certains de vos médicaments ont changé ou ont été supprimés, lesquels vous devez continuer à prendre, comment vous devez les prendre et pendant combien de temps, comment vous pouvez savoir s’ils agissent, quels sont les effets secondaires possibles et quel suivi est requis (tests ou rendez-vous). Téléchargez à titre de référence une liste pratique publiée par l’Institut pour la sécurité des médicaments aux patients du Canada. (La liste est également disponible dans d’autres langues.)
  • Passez en revue les étiquettes avec le pharmacien. Discutez des étiquettes avec votre pharmacien et assurez-vous de bien les comprendre. Si votre pharmacien vous offre une feuille de renseignements sur votre médicament, lisez-la attentivement et posez des questions sur ce que vous ne comprenez pas.
  • Suivez les instructions. Prenez vos médicaments exactement comme prescrit : la bonne dose au bon moment ou aux bons moments de la journée et aussi longtemps que votre médecin vous le recommande. N’écrasez pas ou ne coupez pas les comprimés, et n’ouvrez pas les capsules à moins que votre pharmacien confirme que vous pouvez le faire. Si vous ressentez des effets secondaires ou si vous vous sentez mieux et n’êtes pas certain si vous devez poursuivre le traitement, communiquez avec votre médecin. Ne modifiez jamais la dose ou ne cessez jamais de prendre un médicament par vous-même.
  • Ne donnez jamais vos médicaments à d’autres personnes. Il est risqué de donner vos médicaments à quelqu’un d’autre ou de prendre les médicaments d’une autre personne.
  • Faites attention quand vous aidez un être cher âgé à prendre ses médicaments. La vie peut être frénétique et il est facile de faire une erreur si vous êtes distrait ou pressé lorsque vous donnez des médicaments.

Comment conserver les médicaments de façon sécuritaire

Saviez-vous que la lumière, l’air, la chaleur et l’humidité peuvent avoir un effet sur les médicaments? Afin de veiller à ce qu’ils restent efficaces, demandez à votre pharmacien comment les conserver correctement. La plupart des médicaments se conservent à la température ambiante dans un endroit frais et sec. L’armoire à pharmacie de la salle de bain n’est pas un bon endroit parce qu’il y fait souvent chaud et humide. La cuisine n’est pas un bon endroit non plus, car les électroménagers dégagent de la chaleur. Gardez toujours les médicaments hors de la portée des enfants et des animaux de compagnie.

Vérifiez régulièrement si vous avez des médicaments d’ordonnance ou en vente libre ou des remèdes naturels à la maison dont la date d’échéance est échue ou dont vous ne vous servez plus. Pour vous en débarrasser de façon sécuritaire, rapportez-les à n’importe quelle pharmacie. Ne les jetez jamais dans la toilette ou l’évier, et évitez de les jeter à la poubelle.

Vous prenez trop de médicaments?

Selon une étude de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) publiée en 2016, près de deux tiers des personnes âgées se sont vu prescrire cinq catégories de médicaments ou plus, un sur quatre s’est vu prescrire dix catégories ou plus, et 8,4 % se sont vu prescrire quinze catégories ou plus. (Renseignez-vous sur le problème de la polypharmacie, ce qui veut dire prendre cinq médicaments d’ordonnance ou plus.)

Pourquoi ce problème est-il préoccupant? Les médicaments sont prescrits pour traiter des problèmes de santé et gérer des symptômes, ou pour contrer les effets secondaires des traitements. Avec le temps, certains médicaments peuvent toutefois devenir moins efficaces ou inutiles. Par ailleurs, plus une personne prend de médicaments, plus ses risques de réactions indésirables, d’incidents liés à la sécurité des médicaments, d’hospitalisation, d’admission dans un établissement de soins de longue durée et de décès augmentent.

Pour réduire le risque d’effets néfastes, il est important de passer en revue régulièrement les médicaments avec un médecin, un pharmacien ou une infirmière. Cela permettra de confirmer que tous les médicaments (les médicaments d’ordonnance et ceux en vente libre) sont encore nécessaires et d’éviter les interactions médicamenteuses potentiellement dangereuses. Ne réduisez pas la dose ou ne cessez pas de prendre un médicament par vous-même – consultez toujours un professionnel de la santé en premier.

Voyager avec des médicaments

Vous partez en vacances? Prenez soin d’apporter suffisamment de médicaments et pour quelques jours de plus si jamais vous êtes retardé sur le chemin du retour. Gardez tous les médicaments dans leur emballage d’origine avec les étiquettes. Ayez sur vous l’original des ordonnances et, si possible, une note de votre médecin.

Si vous prenez l’avion, gardez tous les médicaments et les fournitures médicales (comme les aiguilles ou les seringues) dans votre bagage de cabine au cas où vos bagages enregistrés sont égarés ou arrivent plus tard. Les médicaments d’ordonnance ne sont pas assujettis aux restrictions imposées sur les liquides, mais vous devez les montrer aux agents de sécurité dans les aéroports. Si vous devez respecter des exigences d’entreposage particulières pour vos médicaments, prévoyez-les en tenant compte du climat à votre lieu de destination. (Renseignez-vous sur les voyages avec des médicaments.)

Une remarque au sujet du cannabis : Les adultes qui voyagent au Canada peuvent avoir jusqu’à 30 grammes de cannabis récréatif dans leur bagage de cabine ou leurs bagages enregistrés. Si vous avez plus de 30 grammes, soyez prêt à présenter un document médical. Si vous voyagez à l’étranger, il est illégal d’apporter du cannabis – même si vous êtes autorisé à consommer du cannabis à des fins médicales, et même si le cannabis est légal dans le pays de destination. Renseignez-vous sur le cannabis et les voyages à l’étranger, et consultez votre médecin au sujet des autres traitements possibles.

Soins à domicile Bayshore offre une grande variété de services de santé à domicile, y compris des rappels pour la prise de médicaments, afin d’aider les Canadiens à vivre de façon autonome aussi longtemps que possible. Pour des détails, communiquez avec nous au 1 877 289-3997.