L’avenir, c’est maintenant : les personnes âgées apprennent à effectuer des opérations bancaires en ligne pendant la COVID-19

Bayshore | | Blogue

 

Bon nombre de Canadiens âgés ont récemment fait des opérations bancaires en ligne pour la première fois afin de réduire leur risque d’infection par la COVID-19. Auparavant, ils les évitaient et préféraient se rendre à leur succursale locale ou parce qu’ils ne faisaient pas confiance à la technologie. La pandémie les a forcés à sortir de leur zone de confort et à en faire l’essai.

Il reste à déterminer maintenant combien de personnes âgées font la transition et modifient leurs habitudes bancaires pour de bon, mais deux exemples des plus importantes banquent canadiennes suggèrent un intérêt croissant. En avril dernier, à la CIBC, le nombre de clients âgés de 65 ans et plus qui se sont inscrits aux services bancaires en ligne a augmenté de 250 %. Entre la mi-mars et la mi-avril, la RBC a constaté une augmentation de 84 % dans le nombre d’inscriptions des personnes âgées aux services bancaires en ligne, et une augmentation de 210 % dans les opérations en ligne effectuées par les clients âgés déjà inscrits qui n’utilisaient pas ces services de façon active.

Comment les banques soutiennent les personnes âgées

Certaines banques canadiennes aident les personnes âgées à faire leurs opérations bancaires tout en restant en sécurité. En voici quelques exemples :

  • La CIBC a créé une ressource en ligne, le Centre CIBC de soutien des aînés, à l’intention des clients âgés pour les aider à faire leurs opérations bancaires. Les clients âgés de 75 ans et plus obtiennent un service prioritaire au téléphone et en personne. La CIBC a annulé les frais de virement Interac (1,50 $) dans le compte de chèque des personnes âgées, rétroactivement au 1er mai, pour leur permettre d’envoyer et de recevoir de l’argent sans frais.
  • La RBC a créé de nouvelles ressources adaptées aux besoins des personnes âgées, y compris des tutoriels et des guides d’instructions pour faire les opérations bancaires en ligne ainsi qu’une application Mobile RBC. La RBC est par ailleurs à l’écoute de ses clients, ses centres d’appels donnent priorité aux clients âgés de 70 ans et plus, et les personnes âgées sont servies en premier dans les succursales.
  • La nouvelle ressource Ma banque à moi de la Banque Scotia montre aux clients comment commencer à faire leurs opérations en ligne. Les personnes qui ont besoin de plus d’aide peuvent clavarder avec le personnel en ligne ou les appeler. Les personnes âgées de 75 ans et plus reçoivent un service prioritaire au téléphone. La Banque Scotia donne également priorité aux personnes âgées et d’autres clients vulnérables dans ses succursales.
  • La Banque TD Canada Trust a créé des tutoriels à l’intention des clients afin de leur montrer comment faire des opérations en ligne. Les personnes âgées reçoivent un service prioritaire dans les succursales, et les personnes âgées de 75 ans et plus sont servies en premier au téléphone.

Pour les achats en personne, certaines banques ont augmenté la limite des paiements sans contact par carte de crédit, ce qui permet d’éviter aux clients de toucher le clavier du terminal de paiement. Par exemple, la limite pour les paiements sans contact sur la carte de crédit CIBC est maintenant de 250 $ au lieu de 100 $.

Protéger l’argent des personnes âgées

Toutes les personnes âgées ne sont pas en mesure de modifier leurs habitudes et d’adopter les opérations bancaires en ligne. Certaines personnes sont encore trop craintives ou mal à l’aise avec la technologie. Celles qui ne possèdent pas d’ordinateur, de tablette ou de téléphone intelligent et celles qui n’ont pas accès à Internet sont désavantagées.

Certaines personnes âgées comptent sur des proches ou des amis de confiance pour les aider – en ligne ou autrement – pour gérer leur argent, transférer des fonds, déposer les chèques de pension, retirer de l’argent, etc. Cela peut nécessiter la création d’un compte conjoint ou la signature d’une procuration.

Malheureusement, lorsque les personnes âgées permettent à une autre personne de gérer leur argent, elles deviennent plus vulnérables à l’exploitation financière et aux fraudes – particulièrement si elles sont isolées socialement à cause des mesures de distanciation physique. Les proches qui se font du souci pour leurs êtres chers âgés peuvent aider à prévenir l’exploitation financière et d’autres types de maltraitance en restant en contact avec eux, en leur demandant s’ils se sentent en danger ou sous pression, et en les aidant à surveiller leurs opérations bancaires.

Il est également important d’informer vos êtres chers des fraudes qui ciblent souvent les personnes âgées. Les fraudeurs ont récemment appelé des personnes âgées à faible revenu sous prétexte de les aider à accéder à de l’aide financière du gouvernement pendant la pandémie de la COVID-19.

Composer avec le stress financier pendant la pandémie de la COVID-19

Les personnes âgées qui ont besoin d’aide pour faire leurs opérations bancaires devraient appeler le service à la clientèle de leur institution bancaire. Les personnes qui ont des difficultés financières en raison de la pandémie devraient peut-être se renseigner auprès de leur banque sur les options d’aide offertes, comme le report du paiement minimum et la réduction du taux d’intérêt sur les cartes de crédit, le report du paiement des primes d’assurance ou la réduction du paiement minimum sur leurs cartes et marges de crédit. Plusieurs banques canadiennes ont permis à leurs clients de profiter de ces mesures.

Ressources supplémentaires

Gérez mieux votre argent

Ce site web de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario offre des conseils aux personnes âgées sur des sujets liés à la pandémie (finances personnelles, fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR), placements, escroqueries liées à la COVID-19 et aide financière à des proches), ainsi que sur la planification de la retraite, la planification d’une succession, l’exploitation financière, la prévention des fraudes, les impôts et plus.

Votre argent-Aînés

Votre argent-Aînés est un programme de littératie financière de l’Association des banquiers canadiens. Vous y trouverez des articles utiles sur des sujets portant sur l’argent. Le programme offre également des séminaires gratuits d’une heure afin de répondre aux questions que se posent les personnes âgées sur la façon de gérer leur argent pour la retraite, sur l’exploitation financière et la prévention des fraudes. Pendant la pandémie, les séminaires sont présentés à des groupes de personnes âgées sur Zoom.

Protecting yourself from COVID-19 frauds and scams

Cet article en anglais de l’organisme Seniors First BC en Colombie-Britannique explique les escroqueries les plus fréquentes liées à la COVID-19 et la façon de vous protéger et de protéger vos êtres chers âgés.

Lisez d’autres articles de notre dossier spécial, L’avenir, c’est maintenant.