L’ostéoporose : Protégez vos os de la « voleuse silencieuse »

Bayshore | | Parcours santé

femme avec canne

Qu’est-ce que l’ostéoporose?

L’ostéoporose est une maladie qui amincit et fragilise les os, ce qui augmente les risques de fractures. Elle est souvent surnommée la « voleuse silencieuse » parce que la détérioration des os peut se poursuivre lentement pendant des années sans douleur ou d’autres symptômes. (À noter que l’ostéoporose est différente de l’ostéoarthrite, qui touche les articulations et les tissus environnants.)

Lorsque les os sont très fragiles, ils peuvent se briser à la suite d’un coup mineur ou d’une chute – ou même lorsqu’une personne éternue, s’étire, se tourne le torse ou se penche. Ces fractures, ou fractures de fragilisation, sont très courantes dans les poignets, les vertèbres, les épaules et les hanches.

Cette maladie peut frapper à tout âge, mais elle est plus fréquente chez les personnes de plus de 50 ans. D’après Ostéoporose Canada, la maladie touche deux millions de Canadiens. Au moins une femme sur trois et un homme sur cinq subiront une fracture causée par l’ostéoporose, et 80 % des fractures chez les personnes de 50 ans et plus sont causés par l’ostéoporose. Malheureusement, bon nombre des personnes qui ont subi une fracture ostéoporotique subiront une autre fracture quelques années plus tard, y compris plus de la moitié de celles qui ont subi une fracture de la hanche.

Aucune cause unique n’a été déterminée à ce jour, mais les facteurs de risque comprennent notamment l’âge, le sexe féminin, les antécédents familiaux (un parent, une sœur ou un frère atteint de la maladie, et particulièrement si l’un des parents a subi une fracture de la hanche), l’utilisation prolongée de corticostéroïdes, des fractures vertébrales par compression, des fractures de fragilisation après 40 ans, une petite stature et d’autres facteurs.

D’autres maladies et médicaments peuvent également contribuer à la perte osseuse. La baisse des hormones sexuelles est aussi un facteur de risque – les niveaux d’œstrogène diminuent chez les femmes ménopausées, et les hommes ont moins de testostérone lorsqu’ils vieillissent, et ces changements peuvent affaiblir les os. Les facteurs de risque liés à l’alimentation incluent un faible apport en calcium et des affections qui ont une incidence sur l’absorption des nutriments. Consultez votre médecin à propos de vos facteurs de risque.

Diagnostic de l’ostéoporose

Un dépistage et un traitement précoces de l’ostéoporose peuvent aider à prévenir les fractures. La meilleure méthode pour diagnostiquer l’ostéoporose consiste à évaluer le risque d’une personne et à tester sa perte osseuse. Un test de densité minérale osseuse (DMO) peut révéler si vous êtes atteint d’ostéoporose ou risquez d’en souffrir plus tard.

Ce test est indolore et non invasif. Le type le plus courant utilise un détecteur à rayons X pour balayer la colonne vertébrale ou une hanche du patient lorsque celui-ci est allongé sur une table. Ce test ne dure que quelques minutes. Un score est accordé à la densité osseuse du patient en fonction des résultats. Ce score indique à quel point sa densité osseuse s’écarte de celle d’un jeune adulte moyen.

Ostéoporose Canada recommande aux adultes de 65 ans ou plus de passer un test de densité minérale osseuse. Il recommande également ce test aux personnes de 50 ans et moins qui ont une affection associée à une faible masse osseuse ou à une perte osseuse, y compris des fractures de fragilisation, l’utilisation de médicaments à risque élevé (comme les corticostéroïdes), des maladies inflammatoires chroniques, un syndrome de malabsorption, une hyperthyroïdie et d’autres affections.

Si vous êtes atteint d’ostéoporose ou d’ostéopénie (faible masse osseuse), votre médecin peut vous prescrire des médicaments visant à prévenir ou à ralentir la perte osseuse. Il ou elle peut également recommander des changements à votre alimentation afin d’augmenter votre apport en calcium.

Prévention de l’ostéoporose

Le calcium est un minéral qui joue de nombreux rôles dans l’organisme. Nous associons souvent le calcium aux os et aux dents, mais il joue aussi un rôle dans le fonctionnement des cellules, des muscles et des vaisseaux sanguins. Si notre organisme ne dispose pas d’un apport adéquat en calcium, il puisera ce qui lui manque dans nos os. C’est pourquoi, il est important d’obtenir un apport nutritionnel suffisant en calcium à toutes les étapes de la vie, non seulement durant nos années de croissance.

Les adultes âgés de 19 à 50 ans ainsi que les femmes enceintes ou allaitantes ont besoin de 1000 mg (milligrammes) de calcium par jour. Les adultes de plus de 50 ans ont besoin de 1200 mg par jour. Ajoutez des aliments riches en calcium à chaque repas, comme des produits laitiers, des produits enrichis de calcium (vérifiez les étiquettes des aliments), des amandes, du saumon ou des sardines avec les arrêtes, des haricots, des feuilles de chou vert et du tofu avec du sulfate de calcium. S’il est difficile d’obtenir un apport nutritionnel suffisant en calcium, renseignez-vous auprès de votre médecin sur les suppléments.

La vitamine D nous aide à extraire le calcium des aliments. Notre organisme produit de la vitamine D lorsque nous sommes exposés à la lumière du soleil. Au Canada, il est difficile de produire suffisamment de vitamine D, particulièrement en hiver. Ostéoporose Canada recommande aux Canadiens adultes de prendre des suppléments de vitamine D toute l’année : 400 à 1000 UI par jour pour les adultes âgés de 19 à 50 ans, et 800 à 2000 UI par jour pour les adultes de plus de 50 ans et les jeunes adultes à risque élevé (à cause de l’ostéoporose, de fractures multiples ou d’affections ayant une incidence sur l’absorption de la vitamine D).

L’activité physique aide à former les os et à maintenir la masse osseuse. Elle améliore également la force musculaire, l’équilibre et la coordination, ce qui aide à prévenir les chutes. Consultez votre médecin avant d’entreprendre ou de modifier votre programme de conditionnement physique.

Bien vivre avec l’ostéoporose

Si vous avez reçu un diagnostic d’ostéopénie ou d’ostéoporose, vous vous sentirez peut-être inquiet, impuissant, nerveux ou déprimé. Il est utile de se renseigner sur la maladie et d’adopter une approche proactive pour la gérer. Les médicaments et des modifications au mode de vie peuvent jouer un grand rôle dans la prévention des fractures. Vous voudrez peut-être aussi vous joindre à un groupe d’entraide sur l’ostéoporose.

Vie quotidienne :

  • Évitez les mouvements qui exercent une pression sur votre dos ou le forcent, comme lorsque vous vous penchez vers l’avant.
  • Lorsque vous soulevez des objets, pliez les genoux et non votre dos.
  • Au lieu de soulever un jeune enfant, laissez-le venir s’asseoir sur vos genoux.
  • Faites attention lorsque vous vous couchez ou sortez du lit.
  • Évitez de lire au lit, et lisez plutôt lorsque vous êtes assis sur une chaise ou un divan.
  • Prévenez les chutes en gardant votre intérieur bien rangé et dégagé, en éliminant les risques de trébuchement, en améliorant l’éclairage et en installant des rampes, des barres d’appui et d’autres accessoires de sécurité autour des escaliers et dans les salles de bain.
  • Soyez toujours conscient de ce qui vous entoure, et évitez les endroits bondés.

Exercices :

  • Les exercices de port de poids renforcent les os. Exercices à essayer (suite à l’approbation de votre médecin) : marche rapide, jardinage, danse aérobique à faible impact, entraînement elliptique, entraînement sur simulateur d’escalier, danse ou tai-chi.
  • Le soulèvement de poids légers, l’utilisation d’appareils à contrepoids ou des exercices avec des bandes élastiques peuvent aider à renforcer vos bras, vos épaules et la partie supérieure de votre dos.

Ressources

Ostéoporose Canada
www.osteoporose.ca

Ligne d’information sans frais d’Ostéoporose Canada : 1 800 463-6842 (anglais), 1 800 977-1778 (français)

Réduisez votre risque d’ostéoporose (Les diététistes du Canada)
www.unlockfood.ca/fr/Articles/Osteoporose/Des-os-solides-a-tout-age!.aspx

7 choses que vous pouvez faire pour mieux maintenir la solidité de vos os (Les diététistes du Canada)
www.unlockfood.ca/fr/Articles/Elements-nutritifs-pour-les-os-(Ca,-P,-Mg,-vitamine-D,-Fl)/8-moyens-de-garder-vos-os-forts.aspx

Sources alimentaires de calcium (Les diététistes du Canada)
www.unlockfood.ca/fr/Articles/Elements-nutritifs-pour-les-os-(Ca,-P,-Mg,-vitamine-D,-Fl)/Sources-de-calcium.aspx