Faits ou fiction? Comment repérer les fausses nouvelles

Bayshore | | Planification pour moi-même ou un être cher

hand holding phone with online news site

 

Avez-vous regardé la vidéo sur les dangers des thermomètres infrarouges, ceux que les travailleurs de la santé pointent vers le front des gens? Cette vidéo dit que ces appareils exposent le cerveau à un rayonnement nocif. La vidéo est devenue virale plus tôt cette année, tout comme les messages faisant des affirmations semblables sur les médias sociaux – même si elles sont tout à fait fausses. (Les thermomètres infrarouges n’envoient aucun rayonnement. Ils détectent simplement la chaleur.)

Cette histoire n’est qu’un exemple de la mésinformation qui circule en ligne pendant la pandémie de la COVID-19. D’autres histoires portent sur des pseudotraitements, des théories du complot sur l’origine du coronavirus et de fausses idées sur les tests. Évidemment, les allégations trompeuses sur la santé n’ont rien de nouveau sur Internet. Il s’agit d’un type de fausses nouvelles – des histoires créées dans le but de tromper les lecteurs. Souvent, elles ont pour but de générer un profit en incitant les gens à cliquer sur un lien et à visiter une certaine page Web, ou en les influençant à acheter quelque chose. Parfois, les fausses nouvelles visent à discréditer des faits ou à faire progresser des programmes politiques ou idéologiques, y compris des programmes extrêmes.

De nos jours, n’importe qui peut publier du contenu en ligne, ce qui est à la fois un don et une malédiction. Nous devons désormais faire preuve d’un esprit de plus en plus critique à l’égard des sources des nouvelles et déterminer celles qui sont fiables. Les médias traditionnels, incluant les journaux et les bulletins des réseaux de télévision, suivent des normes journalistiques rigoureuses, et le public peut être raisonnablement certain qu’ils rapportent les faits de façon exacte. Toutefois, bon nombre d’entre nous obtiennent leurs nouvelles de Facebook, Twitter et d’autres médias sociaux, et aussi d’amis et de proches bien intentionnés qui partagent ce qu’ils ont lu ou vu en ligne. Il est plus important que jamais d’être conscient de la mésinformation et de savoir la reconnaître.

Types de fausses nouvelles

Les fausses nouvelles prennent diverses formes, et parfois il est difficile de distinguer les histoires vraies des histoires trompeuses. Voici les formes les plus courantes à surveiller :

Piège à clics : Grands titres sensationnels, choquants ou intrigants qui incitent les lecteurs à cliquer. Souvent, ils déforment le contenu de l’article.

Nouvelles partiales : Contenu partial (ayant par exemple un parti pris politique ou idéologique). Le parti pris peut être dans la sélection des histoires, la sélection des sources, l’emplacement du contenu, le choix des mots, l’omission des faits ou l’interprétation partisane (privilégiant une interprétation particulière d’une histoire par rapport à d’autres).

Publicité déguisée : Le contenu commandité et les annonces sont des types de contenu créés par des marques pour vendre des produits ou des services. Ils peuvent ressembler au contenu des médias, mais sont en fait des annonces publicitaires.

Satire ou parodie : Contenu humoristique qui fait des blagues sur un sujet ou une personne. Parfois les gens interprètent mal la satire et la parodie et croient qu’elle est vraie.

Propagande : Information fausse ou exagérée qui fait la promotion d’un programme politique ou d’un point de vue afin d’influencer l’opinion publique.

Histoires fabriquées : Ce contenu est partiellement ou entièrement fabriqué. Il peut contenir de fausses histoires, des gens fictifs et des citations inventées d’experts qui n’existent pas, ou faire référence à des études scientifiques ou des articles de journaux qui sont faux ou qui ont été réfutés. Même d’importants organes de presse réputés se font parfois piéger par des histoires fabriquées.

Conseils pour reconnaître la mésinformation

Vous pouvez lutter contre les fausses nouvelles. Voici les points à considérer lorsque vous lisez un contenu :

Qui a créé le contenu? Considérez le site Web et l’auteur. Sont-ils crédibles? Le site Web a-t-il une certaine mission ou un parti pris? (Lisez la section « À propos ».) Quelles sont les compétences de l’auteur? Faites particulièrement attention aux nouvelles sur les blogues et les sites Web de particuliers ou de groupes – n’oubliez pas, n’importe qui peut publier en ligne, qu’ils aient des compétences de reporter ou non.

Que dit le contenu? S’agit-il de nouvelles ou d’une opinion? Quel en est le but – informer, persuader, divertir ou vendre? Est-ce qu’il présente différents points de vue? Les personnes citées sont-elles des sources fiables? Le contenu est-il bien rédigé ou plein de fautes d’orthographe et de grammaire? Les liens fonctionnent-ils?

Quand le contenu a-t-il été créé? Les histoires peuvent devenir désuètes. Du vieux contenu est parfois publié à nouveau et pris pour des nouvelles fraîches.

Quels sont vos propres partis pris? Nous avons tous des croyances qui influencent notre façon de voir le monde. Est-ce que vos partis pris ont une incidence sur la façon dont vous interprétez le contenu des nouvelles?

Comme vous le voyez, il faut quelques efforts et du temps pour évaluer la qualité du contenu que nous consommons, mais essayez de ne pas vous sentir dépassé. En suivant les conseils ci-dessus, vous êtes déjà mieux équipé pour distinguer les faits de la fiction – et poser ces questions deviendra bientôt une seconde nature. Pour des conseils encore plus utiles, consultez les sites Web et les vidéos ci-après.

Ressources supplémentaires

Snopes.com (en anglais)
Plus important site Web de vérification des faits et aussi le plus vieux. On y aborde régulièrement les fausses nouvelles, les canulars et les légendes urbaines.

How to Spot Fake News (Factcheck.org) (en anglais)
Très courte vidéo expliquant la façon de reconnaître les fausses nouvelles.

How to Spot Fake News (Toronto Public Library) (en anglais)
Conseils simples pour distinguer les vraies nouvelles des fausses nouvelles.

How to Spot Fake News (and Teach Kids to Be Media-Savvy) (Common Sense Media) (en anglais)
Questions et conseils pour aider les enfants (et les parents!) à devenir des consommateurs de médias plus critiques.

How Fake News Grows in a Post-Fact World (TEDx Talks) (en anglais)
Dans cette vidéo, le journaliste canadien Ali Veshi discute des effets des fausses nouvelles et explique comment les reconnaître.

Comment repérer les fausses nouvelles (Bibliothèque et Archives nationales du Québec)
Page Web en français, adapté de l’article How to Spot Fake News de la Toronto Public Library.

Soins à domicile Bayshore offre une grande variété de services de santé à domicile afin d’aider les Canadiens à vivre de façon autonome aussi longtemps que possible. Pour des détails, communiquez avec nous au 1 877 289-2997.