Message de Maureen Charlebois, Infirmière en chef, Soins de santé Bayshore

Bayshore | | Article vedette

LES HÉROS DISCRETS ET MÉCONNUS DU MILIEU DE LA SANTÉ

La COVID-19 fait payer un lourd tribut à la société. Les Canadiens veulent aller au travail, à l’école et sortir pour se promener. Or, nos aînés, le groupe d’âge le plus touché par la COVID-19, ne demandent pas mieux que de rester chez eux. Au lieu de cela, plusieurs ont été placés dans des établissements de soins de longue durée, avec les résultats déchirants que l’on connaît. La COVID-19 nous appelle à réexaminer ce que nous avons appris dernièrement concernant les avantages et bienfaits des soins à domicile pour les personnes âgées.

Soins de santé Bayshore se rend tous les jours chez plus de 35 000 personnes au pays. Quotidiennement, nous effectuons des visites à domicile et, comme promis, nous veillons sur des clients souffrant de démence ou d’Alzheimer et offrons des soins et services liés à une trachéotomie, à une ventilation assistée, à des traitements avancés des plaies, au cancer, aux soins palliatifs, aux mesures postopératoires, à la gestion des maladies chroniques, à la gestion de la douleur et des symptômes, aux perfusions à domicile et à la thérapie intraveineuse.

Chaque semaine, nous effectuons plus de 245 000 visites à domicile dans tout le pays. On pourrait, par conséquent, s’attendre à ce que la COVID-19 ait un impact sur les soins aux patients/clients à domicile. Pourtant, les données révèlent que seulement 0,36 % de nos clients de soins à domicile ont contracté la COVID-19, ce qui n’a entraîné aucun décès pendant qu’ils étaient sous notre responsabilité. Également, et fort heureusement, seulement 0,1 % des employés de Soins à domicile Bayshore (soit huit personnes) ont contracté la COVID-19. Il s’agit d’un contraste frappant par rapport aux quelques 5 000 décès liés à la COVID-19 dans les maisons de soins de longue durée au Canada.

Très franchement, nos équipes de soins à domicile sont les héros discrets et méconnus du milieu de la santé. Plus encore, les membres de ces équipes délestent nos hôpitaux et le fragile système de soins de santé d’une pression critique.

Notre message est le suivant : nos aînés  méritent de pouvoir rester chez eux et de vieillir en toute dignité comme de bénéficier de soins fiables et de qualité. De façon tragique, la COVID-19 a prouvé que les soins à domicile offrent non seulement une meilleure expérience, mais qu’ils sont largement plus bénéfiques dans le cas de crises sanitaires de ce genre.

Le recensement national du Canada de 2017 a révélé que, pour la première fois, les personnes âgées sont plus nombreuses que les enfants au pays. On compte aujourd’hui 5,9 millions d’aînés, contre 5,8 millions de Canadiens âgés de 14 ans et moins. Il est plus important que jamais de disposer de politiques habilitantes aux niveaux fédéral et provincial pour permettre aux aînés de rester chez eux comme de recevoir les soins dont ils ont besoin et qu’ils méritent.

La priorité de Soins à domicile Bayshore a toujours été la sécurité des clients et des membres du personnel. Depuis la fin du mois de janvier, comme partout dans le monde, nous avons dû, rapidement et quasi sans avertissement, prendre des mesures pour assurer la sécurité de notre personnel et de nos clients, notamment en limitant le nombre de travailleurs de la santé affectés au domicile de chaque client. Ce qui ne fut pas une tâche aisée compte tenu des 35 000 visites quotidiennes, chacune répondant à des besoins particuliers; certaines personnes âgées n’ont besoin que d’un seul quart de travail par jour ou par semaine, mais d’autres ont besoin des services de trois fournisseurs de soins ou plus dans une période de 24 heures. Nous avons toutefois agi rapidement afin de mettre au point des processus stricts d’évaluation avant toute visite à domicile, des pratiques de prévention et de contrôle d’infections liées à la COVID-19 et, fait à noter, nous l’avons fait à un stade précoce de l’épidémie.

D’autres progrès en matière de solutions numériques pour la santé ont également été réalisés, lesquels permettent aux infirmières et aux autres membres de l’équipe de soins de santé de communiquer de manière sûre et pratique avec les clients et leurs familles afin de fournir des conseils, du soutien et des directives pour les aider à mieux gérer un problème médical ou tout simplement à obtenir des réponses à leurs questions de manière virtuelle. Grâce aux diverses initiatives en matière de télésanté, nous pouvons désormais rappeler aux personnes âgées de prendre leurs médicaments tels que prescrits ou évaluer visuellement des blessures afin de déterminer si des soins en personne s’avèrent nécessaires. Nous fournissons également des conseils virtuels pour encourager les patients en oncologie, en santé mentale et en réadaptation à garder le cap et atteindre leur objectif de rétablissement.

En plus de veiller sur nos clients chez eux, nos équipes de soins à domicile ont fait preuve d’un dévouement exceptionnel lorsqu’elles sont récemment intervenues pour aider à dénouer la crise dans les établissements de soins de longue durée alors qu’il n’y avait personne de disponible pour intervenir. Et elles voulaient sincèrement participer à cet effort.

Nul doute que de multiples enquêtes seront lancées sur l’état des établissements de soins de longue durée à la suite des terribles tragédies occasionnées par la COVID-19. Mais lorsque nous envisageons des alternatives, rappelons-nous que la meilleure option a toujours été de permettre aux personnes âgées au Canada de demeurer chez elles.

Maureen M. Charlebois CHE, MHA, BScN, IA
Infirmière en chef, Activités cliniques
Soins de santé Bayshore

27 mai 2020

Neuf longues semaines se sont déjà écoulées depuis le début de la pandémie de COVID-19. Au cours de cette période, nous vous avons écrit à diverses reprises afin de vous offrir des renseignements sur le virus et sur les pratiques conçues pour assurer la sécurité de tous, c’est-à-dire vous, vos familles et les membres de notre personnel. Je vous écris aujourd’hui pour vous remercier personnellement, vous, nos patients et nos familles, du formidable soutien que vous nous avez témoigné pendant cette période difficile. Aucun mot ne peut exprimer à quel point Soins de santé Bayshore apprécie votre engagement continu, votre positivité et votre compréhension concernant les changements qui ont eu lieu afin de continuer à vous offrir des soins et des services de haute qualité alors que nous évoluons vers notre « nouvelle normalité ».

En tant qu’infirmière en chef et responsable désignée de la COVID-19, je dois veiller à ce que la sécurité de notre personnel et de nos clients demeure notre priorité absolue. Je souhaitais donc profiter de cette occasion pour vous faire part de la façon dont Bayshore a assuré votre sécurité, celle de vos familles et de notre personnel, en implantant et en respectant de manière proactive des normes en matière de prévention et contrôle des infections fondées sur les données probantes, que ce soit en vous fournissant des soins à domicile, dans nos cliniques de perfusion ou dans votre communauté.

Avant même que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne déclare que la COVID-19 représentait une pandémie mondiale, l’équipe de Bayshore, composée d’experts en services cliniques, en qualité et en santé et sécurité au travail, a mis en place des mesures de sécurité renforcées pour nos protocoles, notre gestion clinique, l’exploitation des installations et les nouveaux services de soins virtuels, afin de nous permettre de fonctionner dans un environnement qui protège la sécurité de notre équipe et de nos patients et nos clients, de manière à ce que nous puissions continuer à offrir des soins exceptionnels.
Les fondements de notre programme de prévention et contrôle des infections (PCI) ont pour but la prévention des infections dans tous les milieux de soins où Bayshore est présente. Une fois ces conditions réunies et respectées, le risque d’infection des clients et du personnel est réduit. Pour nous préparer à l’éventualité d’une pandémie, nous avons commencé par renforcer la formation à la sécurité concernant l’importance capitale d’un nettoyage accru des domiciles des clients et de nos installations, d’une hygiène des mains rigoureuse, d’une évaluation des clients et d’une autoévaluation avant chaque visite ainsi que d’un meilleur engagement pour assurer l’application des connaissances et la compréhension des pratiques améliorées en matière de PCI, qui sont nécessaires à une gestion efficace du coronavirus latent (COVID-19).

En février de cette année, nous avons mis en œuvre des précautions contre la transmission par contact et gouttelettes pour les clients à risque élevé de contracter la COVID-19 et qui ne présentaient aucun symptôme ou étaient considérés comme des cas soupçonnés ou confirmés. Ceci comprenait l’introduction de Lignes directrices de pratique clinique concernant la COVID-19 et l’EPI requis pour assurer la sécurité de nos clients et notre personnel en faisant porter à nos fournisseurs de soins de santé des masques, des gants, des blouses de contagion et des protections oculaires. Nous avons également demandé à nos clients de porter un masque (si cela est toléré). Lorsque les autorités publiques ont recommandé l’auto-isolement (quarantaine) pour tous les citoyens, nous avons élargi nos lignes directrices de pratique clinique en lien avec la COVID-19 afin que les fournisseurs de soins de santé soient obligés de porter l’EPI complet lors de visites chez des patients et des clients où réside une personne en auto-isolement. Lorsque le risque encouru par nos fournisseurs de soins s’est accru en raison de la transmission communautaire du virus, nous avons rehaussé nos mesures de précautions et demandé à tous ces travailleurs de porter un masque et des gants, peu importe si un risque élevé ou un cas probable ou soupçonné de COVID-19 avait été déterminé ou non pour un client ou un membre de sa famille.

Plus le temps passait, plus nous commencions à constater les effets du stress et des inquiétudes supplémentaires sur notre personnel, nos clients et nos patients. Pour y répondre, nous avons développé et mis en œuvre un programme de formation à la sécurité de l’équipement de protection individuelle (EPI). Les EPI représentent les « outils les plus essentiels » pour les professionnels et les paraprofessionnels de la santé, leur permettant d’assurer leur propre sécurité et celle de leurs clients pendant une pandémie; l’utilisation appropriée de l’EPI est essentielle. Le développement d’un programme optimisé de sécurité de l’EPI visant à éliminer la variabilité humaine de cette activité a donc été ajouté comme volet de notre priorité absolue en matière de sécurité. L’objectif est de parvenir à ce que l’ensemble du personnel et des clients ne subissent AUCUN préjudice évitable, et ce, en fournissant un soutien et un encadrement immédiats pour des pratiques sécuritaires en matière de dépistage, de mesures d’hygiène des mains et de mise en place et de retrait de l’EPI.

Les gestionnaires des activités cliniques et la direction des services cliniques de Bayshore représentent des chefs de file en matière de sécurité des patients et font désormais office de conseillers en sécurité de l’EPI, où ils encadrent et forment les membres de leur équipe aux pratiques améliorées de l’IPAC et aux pratiques de sécurité de l’EPI pour les clients et le personnel. La connaissance, la pratique, le partage et le soutien des meilleures pratiques feront passer le port de l’EPI dans le cadre de nos procédures habituelles de tous les jours.

Ces mesures de sécurité accrues ont permis de freiner et de prévenir la propagation de la COVID-19. Les soins à domicile présentent en effet les taux les plus faibles de transmission du virus et de décès par rapport aux hôpitaux, aux établissements de soins de longue durée et aux résidences pour aînés. Notre système de soins de santé repose sur les soins en établissement et, aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin qu’il s’articule autour des soins à domicile et en milieu communautaire, car le domicile constitue l’endroit le plus sécuritaire pour recevoir des soins et des services.

Comme nous devons tous continuer à lutter contre cette pandémie jusqu’à ce qu’un vaccin soit disponible, l’équipe de Bayshore maintiendra ces mesures de sécurité renforcées de la PCI et nous ajusterons nos pratiques en fonction de toute nouvelle preuve. Nous vous remercions par ailleurs de votre contribution et souhaitons vous fournir un masque à porter lorsque la distanciation physique n’est pas possible dans le cadre des soins.
Bayshore prend toutes les précautions nécessaires pour soigner ses clients et leurs familles, tout en assurant la sécurité physique et psychologique de son personnel et de ses clients. En travaillant ensemble et grâce aux efforts extraordinaires de notre équipe, au soutien de tous les paliers de gouvernement et de nos partenaires du secteur de la santé, nous pourrons accomplir le nécessaire pour atténuer les effets de la pandémie, avant de finalement la vaincre!

C’est un honneur de vous servir, vous et votre famille, pendant cette pandémie sans précédent.

Meilleures salutations,
Mme Maureen Charlebois CHE, MHSc, BScN, IA
Infirmière en chef, Activités cliniques, Qualité, PCI, Sécurité & COVID-19

20 avril 2020

En ces temps difficiles, les travailleurs et autres intervenants de la santé sont appelés à être remarquables. Notre personnel de première ligne a notamment répondu à l’appel.

J’ai été renversée par le dévouement et la sollicitude de notre équipe assidue, y compris nos fournisseurs de soins, nos gestionnaires et notre personnel administratif, ainsi que tous les membres de l’équipe Bayshore. J’aimerais saluer chacun d’entre vous, d’un bout à l’autre du pays, pour avoir redoublé chaque jour d’efforts pour soutenir nos clients et leurs familles tout au long de cette dure période.

Nous avons tant exigé de notre personnel de première ligne ces derniers temps. Avec tout ce qui se passe, ces employés dévoués se présentent chaque jour déterminés à fournir des soins et à maintenir nos clients et eux-mêmes en sécurité. En moment de crise, ils savent que nous avons un rôle essentiel à jouer dans les collectivités du pays entier, et ils travaillent jour et nuit pour y arriver.

Je remercie nos clients et leurs familles de leur patience, alors que la situation évolue rapidement et que nous devons réagir et nous adapter en conséquence. Par-dessus tout, j’aimerais remercier notre personnel pour leur dévouement, leur travail assidu et leur capacité à sans cesse se dépasser. Je suis vraiment honorée de travailler avec une équipe si merveilleuse.

Comme vous le savez, l’Organisation mondiale de la Santé et le Conseil international des infirmières ont désigné 2020 comme Année internationale des sages-femmes et du personnel infirmier. Le personnel infirmier de Bayshore fournit des soins virtuels ou en personne aux domiciles de nos clients, dans nos cliniques de perfusion, dans la collectivité et dans d’autres milieux. Leur métier couvre les soins autonomes et collaboratifs, et comprend la promotion de la santé, la prévention des maladies et les soins de personnes vulnérables atteintes de troubles complexes. En plus d’une formation avancée, les infirmières ont les connaissances et l’expertise leur permettant de se réglementer elles-mêmes en tant que praticiennes individuelles et de réglementer leur profession par l’intermédiaire de leurs ordres provinciaux. Dans le grand milieu des soins de santé, les infirmières collaborent avec d’autres professionnels pour améliorer la santé et le bien-être des gens d’un bout à l’autre du pays.

Prenez un moment pour visionner un bref message de reconnaissance quant à la grande contribution des infirmières et des autres fournisseurs de soins de santé exceptionnels de Bayshore. (Cette vidéo n’est malheureusement disponible qu’en anglais.)

Restez en santé et en sécurité.

Maureen Charlebois
Infirmière en chef, Activités cliniques