En bonne compagnie : comment les services d’accompagnement soutiennent les personnes âgées seules

Bayshore | | Blogue

Avez-vous peur que votre mère ou votre père soit seul trop souvent?

Alors que les Canadiens en âge de travailler tentent de concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, bon nombre d’entre nous sommes incapables d’aller voir nos parents aussi souvent que nous le souhaiterions. Passer du temps avec nos parents est devenu encore plus difficile à cause de la distanciation physique imposée par la COVID-19. Et avec la fermeture des écoles, des garderies et des centres récréatifs, les parents sont plus sollicités que jamais. Il est peut-être difficile de trouver du temps pour vérifier comment se porte un parent âgé. Aller le voir en personne ou avoir des conversations intéressantes avec lui l’est encore plus.

La solitude chez les personnes âgées

La solitude et l’isolement sont depuis longtemps des problèmes de santé majeurs chez les personnes âgées au Canada. Environ 25 % des personnes âgées vivent seules. Bon nombre d’entre elles ont des incapacités ou des maladies qui limitent leur mobilité ou les empêchent de sortir, et nombreuses sont celles qui n’ont pas accès à des services de transport. Et, à mesure que les gens vieillissent, leurs cercles sociaux tendent à rétrécir à cause des amis et des frères et des sœurs qui déménagent ou qui meurent. Avec le temps, les personnes âgées risquent de se sentir seules, déconnectées, oubliées ou même abandonnées.

La solitude peut nuire au bien-être mental et physique des personnes âgées. Des études ont établi un lien entre la solitude des personnes âgées et un risque plus élevé de dépression, d’anxiété, de déclin cognitif, de démence, d’hypertension artérielle, de maladies du cœur, d’AVC, de diabète et de déclin fonctionnel (difficulté à accomplir les activités de la vie quotidienne, comme prendre un bain, s’habiller et manger). La solitude peut également avoir une incidence sur le sommeil, l’appétit, l’immunité, l’estime de soi et la qualité de vie. Dans un article publié dans le journal CMAJ l’an dernier, les chercheurs ont constaté que « la solitude chez les personnes âgées est associée à un risque accru de décès de 45 %. Les effets de la solitude sont comparables à d’autres facteurs de risque de mortalité connus, dont l’obésité et le tabagisme. » La bonne nouvelle? La solitude est à la fois évitable et réversible.

Façons d’alléger la solitude

Si vous croyez qu’un être cher âgé se sent seul ou risque de souffrir de solitude, il est important de trouver des façons de l’aider. Voici plusieurs idées :

  • Restez en contact régulièrement par téléphone ou courriel et rendez-lui visite (lorsque cela ne présente aucun danger).
  • Discutez de vos inquiétudes avec d’autres membres de la famille et demandez-leur d’aider.
  • Montrez aux personnes âgées comment se servir des technologies qui les aident à rester connectées, comme les applications de clavardage vidéo sur un ordinateur, une tablette ou un téléphone intelligent.
  • Encouragez votre mère ou votre père à se faire des amis, à faire du bénévolat, à participer à des événements, etc. (lorsque cela ne présente aucun danger).
  • Suggérez à votre être cher d’adopter un animal de compagnie s’il est en mesure de le faire.
  • Embauchez une dame ou un homme de compagnie pour accompagner votre mère ou votre père dans son quotidien et lui rendre visite pour veiller à son bien-être.

À quoi ressemblent les services d’accompagnement?

Parmi les suggestions ci-dessus, il y a de fortes chances que la dernière soit celle qui vous est la moins familière. Les services d’accompagnement sont un type de soins à domicile. Des dames et des hommes de compagnie rendent visite aux personnes âgées chez elles ou dans un établissement de soins de longue durée pour leur permettre d’interagir avec quelqu’un, ce qui est essentiel pour leur santé mentale. Ces services aident les personnes âgées à rester en santé et, dans le cas de celles qui habitent encore chez elles, à préserver leur autonomie.

Les dames et les hommes de compagnie sont des personnes agréables et sympathiques qui accompagnent les personnes âgées dans leur quotidien en s’entretenant et en effectuant des activités intéressantes avec elles, et aussi en leur faisant faire des promenades dans leur quartier si elles en sont capables. Et si les personnes âgées ont besoin d’aide pour accomplir d’autres tâches à la maison, comme prodiguer des soins personnels, préparer des repas ou faire le ménage, ou s’ils ont besoin d’aide pour aller à un rendez-vous, ces services sont également offerts.

Une fois que les personnes âgées connaissent mieux leur dame ou leur homme de compagnie, elles ont hâte de revoir cette personne et de bavarder avec elle. Et pour les proches des personnes âgées, cette personne de compagnie qui soutient leur être cher leur donne le répit et la tranquillité d’esprit dont ils ont grand besoin. Renseignez-vous sur les services d’accompagnement flexibles de Bayshore.

Et qu’en est-il de la COVID-19?

Chaque semaine, Bayshore effectue plus de 245 000 visites de soins à domicile partout au Canada. Nous respectons toutes les mesures de sécurité nécessaires, dont le port constant d’équipement de protection individuelle. Grâce à ces mesures, le taux d’infection par la COVID-19 est extrêmement faible parmi notre personnel, soit 0,1 % (huit employés). Aucun client confié à nos soins n’est mort de la COVID-19. Et, si vous ou votre être cher le souhaitez, nous pouvons également offrir nos services d’accompagnement par téléphone. Renseignez-vous sur les soins à domicile pendant la pandémie de COVID-19.

Soins à domicile Bayshore offre une grande variété de services de santé à domicile afin d’aider les Canadiens à vivre de façon autonome aussi longtemps que possible. Pour des détails, communiquez avec nous au 1 877 289-3997.