Mieux avec l’âge : planifiez le style de vie que vous souhaitez mener à la retraite

Bayshore | | Blogue

 

Avez-vous un plan pour l’avenir? Il n’est jamais trop tôt pour penser au style de vie que vous souhaitez mener à la retraite. Nous avons tous des besoins pratiques, sociaux, physiques et émotionnels, des besoins aussi uniques que nos empreintes digitales. Vous avez peut-être une vision claire de votre retraite, mais il est possible aussi que vous ayez seulement une idée assez vague de l’endroit où vous désirez habiter ou de la façon dont vous comptez le payer. Au lieu de laisser vos plans au hasard, vous pouvez les façonner de façon active. Voici quelques points à considérer, ainsi que les mesures que vous pouvez prendre pour vous assurer un avenir solide.

  1. Planifiez de vivre chez vous : La plupart des Canadiens désirent continuer à vivre de façon autonome plutôt que de s’installer dans une résidence pour personnes âgées ou de vivre avec des proches, mais nombreux sont ceux qui ne font pas ce qu’il faut pour en faire une réalité. Vieillir chez soi pourrait vouloir dire rester dans la maison familiale, cela pourrait vouloir dire aussi se trouver un appartement plus petit, s’installer dans une collectivité de retraités ou partager une maison avec d’autres personnes âgées. Toutes ces options exigent de la planification – le plus tôt sera le mieux. Renseignez-vous sur les habitations pour personnes âgées et les services qui y sont associés, comme les soins à domicile.
  2. Obtenez un bilan financier : Un Canadien sur quatre, âgé de 60 ans et plus, craint de manquer d’argent avant de mourir selon un sondage commandité par FP Canada et Credit Canada. Le sondage a également révélé qu’un répondant sur quatre craint de devoir payer pour des soins à long terme. Si vous avez besoin de conseils financiers ou si vous n’avez pas une idée bien claire de vos finances, consultez un planificateur financier.
  3. Maintenez vos relations sociales : Tenez compte de votre réseau social lorsque vous planifiez votre avenir, y compris l’endroit où vous comptez vivre. Lorsque nous vieillissons, nos cercles sociaux tendent à se rétrécir pour diverses raisons, y compris la retraite, le deuil, une mobilité réduite, des problèmes de santé et des problèmes financiers. Toutefois, nous devons chercher à rester actifs socialement et interagir régulièrement avec la famille, les amis et les gens au sein de nos collectivités. C’est bon pour notre bien-être physique et mental, et rester socialement actif aide à prévenir la solitude et l’isolement, deux problèmes majeurs chez les Canadiens âgés.
  4. Restez actif physiquement : De nombreux changements physiques surviennent avec l’âge. Nous ne pouvons pas tous les prévenir, mais nous pouvons optimiser notre santé en faisant de l’exercice régulièrement – y compris de l’entraînement musculaire pour ralentir la perte musculaire et osseuse liée à l’âge – et en prenant soin de vous. Le yoga est également excellent pour les personnes âgées. Lorsque vous planifiez votre avenir, pensez à la façon dont vous allez rester actif et aux établissements qui sont importants pour vous (centres communautaires, piscines, gymnases, terrains de tennis, etc.).
  5. Mangez des aliments nutritifs : En vieillissant, nos besoins nutritifs changent. Pour maintenir une santé optimale, nous devons modifier nos habitudes alimentaires en conséquence. Notre corps a besoin d’une plus grande quantité de certains éléments nutritifs, et certaines personnes âgées ont de la difficulté à manger à cause d’un appétit moindre, de problèmes de santé buccodentaire, d’une difficulté à mâcher ou à avaler ou des effets secondaires de médicaments. Si vous avez besoin de conseils nutritionnels, n’attendez pas – parlez-en à votre médecin ou à une diététiste agréée. Lisez les conseils pour bien manger destinés aux personnes âgées.
  6. Gardez votre cerveau en santé : Le cerveau subit des modifications lorsque nous vieillissons. Nous pouvons aider à ralentir les changements cognitifs liés à l’âge en adoptant de saines habitudes de vie, y compris faire de l’exercice régulièrement, manger sainement, dormir suffisamment et être actif socialement. L’apprentissage continu, comme jouer à des jeux intellectuels ou apprendre une nouvelle langue, nous aide également à garder l’esprit vif. Apprenez-en plus sur la façon de garder votre cerveau en santé.
  7. Poursuivez vos objectifs : Plus de la moitié des Canadiens ont dressé une liste de vie, une liste des choses qu’ils veulent voir et faire. Les objectifs et les rêves peuvent faire partie de vos plans de retraite. Mettre vos souhaits par écrit peut vous inspirer et vous motiver à les réaliser, qu’il s’agisse d’apprendre à peindre, à déménager plus près de vos petits-enfants ou faire un voyage en Europe (quand vous ne courez plus aucun risque, bien sûr).
  8. Faites des préparatifs en cas de catastrophe : En raison des effets du changement climatiques, des temps extrêmes risquent d’arriver plus souvent, y compris des canicules, des inondations, des ouragans, des tempêtes de verglas, et des problèmes connexes comme des pannes de courant. Ces événements sont très dangereux pour les personnes âgées, alors il est important de se préparer aux situations d’urgence. Renseignez-vous sur la planification des mesures d’urgence en cas de catastrophe et la prévention des problèmes de santé liés à la chaleur.
  9. Planifiez votre succession : Lorsque vous planifiez votre succession, vous veillez à ce que votre propriété et vos biens soient distribués selon vos volontés après votre décès, tout en minimisant les impôts que votre succession aura à payer. Un plan de succession bien structuré accompagné d’un testament valide évite l’incertitude et les conflits familiaux, et réduit au maximum le temps nécessaire pour transférer vos biens à vos héritiers et bénéficiaires. Si vous n’avez pas planifié votre succession, ou si vous avez l’intention de mettre à jour votre testament, prenez rendez-vous avec votre conseiller financier ou votre avocat. Apprenez-en plus sur la planification d’une succession.
  10. Faites connaître vos volontés : Discuter de maladie, d’une incapacité ou de la mort met bien des gens mal à l’aise, mais c’est une bonne idée de le faire pendant que vous êtes encore en santé et capable de prendre des décisions. Imaginez que vous perdiez soudainement votre capacité à communiquer ou à prendre soin de vous-même – vos êtres chers sauraient-ils ce que vous souhaitez? Au Canada, il existe des documents juridiques qui servent à énoncer les volontés d’une personne au sujet des soins médicaux et des biens. Apprenez-en plus sur les directives préalables, les procurations et les testaments.

Soins à domicile Bayshore offre une grande variété de services de santé à domicile afin d’aider les Canadiens à vivre de façon autonome aussi longtemps que possible. Pour des détails, communiquez avec nous au 1 877 289-3997.