Comment établir les antécédents médicaux de votre famille

Bayshore | | Planification pour moi-même ou un être cher

docteur en médecine tapant sur un ordinateur portable

 

Comment établir les antécédents médicaux de votre famille

Les antécédents médicaux de votre famille sont un document dans lequel sont consignés les maladies et les problèmes de santé dont vous et les membres de votre famille avez souffert ou souffrez actuellement. Les membres de votre famille comprennent les membres de votre famille immédiate et ceux de votre famille élargie. Les antécédents familiaux ne permettent pas de prédire votre santé ni celle de votre famille, ils peuvent toutefois aider à comprendre votre risque de développer certaines maladies et à agir en conséquence.

Pourquoi les antécédents familiaux sont-ils importants?

Savoir, c’est pouvoir. Ce que vous savez sur votre santé vous donne du pouvoir. Les facteurs de risque de nombreuses maladies sont modifiables, ce qui veut dire que nous pouvons les changer en mieux et optimiser notre santé. Si vous apprenez, par exemple que les maladies du cœur sont courantes dans votre famille, vous serez peut-être motivé à modifier votre mode de vie de manière à les réduire.

Surveiller vos renseignements médicaux et ceux de vos proches parents est utile à bien des égards. Vos antécédents familiaux peuvent vous aider, vous et votre parenté, à :

  • reconnaître les tendances au sein de votre famille en matière de maladies et de santé;
  • comprendre et réduire votre risque de développer certaines maladies, en modifiant, par exemple, vos habitudes de vie, en passant des tests de dépistage ou en demandant une consultation génétique;
  • découvrir un problème non diagnostiqué (par exemple, 1,5 million de Canadiens ont le diabète sans le savoir);
  • planifier une grossesse;
  • entamer une discussion sur la santé au sein de votre famille.

En connaissant vos antécédents familiaux, votre médecin sera également mieux en mesure de :

  • recommander les changements à apporter à votre mode de vie à titre préventif;
  • déterminer le type et la fréquence des tests de dépistage que vous devriez passer;
  • diagnostiquer des problèmes de santé;
  • prescrire des traitements.

Créez votre arbre généalogique médical

Voici comment commencer votre arbre généalogique médical ou vos antécédents familiaux :

Dressez la liste des membres de votre famille. Il faut y inclure les grands-parents, les parents, les frères et les sœurs (y compris les demi-frères et les demi-sœurs), les enfants, les tantes, les oncles, les cousins, les nièces, les neveux et les petits-enfants. La liste doit comprendre au moins trois générations, si possible. Notez les conjointes et les conjoints des membres de votre famille et les personnes qui ont été adoptées.

Dressez la liste de leurs problèmes de santé. Pour chaque personne, notez :

  • sa date de naissance et son sexe;
  • ses problèmes de santé importants, comme une maladie du cœur, un accident vasculaire cérébral, un diabète ou un cancer (y compris le type);
  • ses autres problèmes de santé, comme une hypertension artérielle, un taux élevé de cholestérol, l’ostéoporose, l’asthme, des allergies, l’arthrite, des maladies auto-immunes, des migraines, une perte de vision, une perte auditive, etc.
  • les interventions chirurgicales importantes;
  • les fractures osseuses;
  • les problèmes de santé mentale et neurologique, comme la démence ou la dépression;
  • l’alcoolisme ou d’autres problèmes de toxicomanie;
  • des troubles de l’apprentissage;
  • les complications associées à une grossesse, y compris l’infertilité, les déficiences congénitales, les fausses couches, les enfants mort-nés;
  • l’âge auquel chaque problème de santé est apparu;
  • les autres facteurs ayant une incidence sur la santé, comme le tabagisme, l’activité physique, le poids, l’alimentation, l’environnement et l’origine ethnique (quelques problèmes de santé sont plus fréquents dans certains groupes);
  • et dans le cas des parents décédés, l’âge et la ou les causes du décès.

Parlez aux membres de votre famille. Pour obtenir plus de renseignements, expliquez ce que vous faites aux membres de votre famille et donnez-leur la raison. Entretenez-vous avec ceux et celles qui désirent parler de leur santé. Écoutez attentivement et prenez des notes. (Si quelqu’un refuse de participer, respectez leur décision et leur vie privée.)

Élargissez votre recherche. Les arbres généalogiques, les photos de famille, les lettres et les livres de naissance peuvent contenir des renseignements utiles. Si vous avez besoin de plus d’information sur des parents décédés, cherchez dans les dossiers médicaux de la famille, trouvez des formulaires d’assurance, des avis de décès, des registres de salon funéraire ou des certificats de décès. Les membres de votre famille pourraient les avoir ou savoir comment y avoir accès.

Organisez vos notes. Vous pouvez consigner les renseignements dans un document de traitement de texte ou, si vous le désirez, dessiner réellement un arbre généalogique médical.

Partagez vos antécédents familiaux avec votre médecin. Celui-ci pourra examiner vos résultats et vous aider à les interpréter.

Partagez les renseignements avec les membres de votre famille. En étant au courant des maladies courantes dans la famille, vos parents pourront prendre des décisions au sujet de leur santé, modifier leur mode de vie, aller régulièrement à leurs rendez-vous chez le médecin, etc.

Conservez les renseignements sur la santé de façon sécuritaire. Vous pouvez protéger les fichiers numériques à l’aide d’un mot de passe. Si vous avez consigné vos notes sur papier, gardez-les dans un endroit sûr et protégez-en la confidentialité.

Mettez à jour régulièrement vos antécédents familiaux. Tenez votre médecin au courant des dernières mises à jour. Et si vous développez un problème de santé vous-même, informez-en votre famille.

 

Avez-vous l’intention d’établir les antécédents médicaux de votre famille?