Respectez vos aînés : comment les personnes âgées contribuent à un monde meilleur

Bayshore | | Soins à domicile

Deux amies seniors s'embrassant

 

Respectez vos aînés : comment les personnes âgées contribuent à un monde meilleur

Les médias nous rappellent souvent que la population canadienne vieillit. Les personnes âgées sont déjà plus nombreuses que les enfants au Canada et elles représentent le groupe démographique qui augmente le plus rapidement.

Ces faits sont souvent accompagnés d’un discours alarmant sur les sommes importantes que les contribuables devront débourser au cours des prochaines décennies pour soutenir les soins de santé et les pensions de retraite des personnes âgées. Ceci n’est qu’un exemple de la façon dont les personnes âgées sont stéréotypées ou perçues comme un fardeau – une opinion largement répandue qui a d’importantes conséquences négatives. Un rapport récent de l’Organisation mondiale de la santé a indiqué qu’une personne sur deux faisait preuve d’âgisme à l’égard des personnes âgées, ce qui nuit à la santé de celles-ci, accroît leur isolement et réduit leur qualité de vie.

Les personnes âgées ont effectivement besoin de plus de soins et de services sociaux, mais ce qu’on passe souvent sous silence c’est leur importante contribution à la société. Saviez-vous par exemple que 1,5 million des huit millions de proches aidants au Canada sont âgés de 65 ans ou plus?

Voici un aperçu de la façon dont les personnes âgées aident la société et améliorent le monde dans lequel nous vivons :

Prestation de soins à des proches : Le Canada compte de nombreux aidants âgés. Selon Statistique Canada, près de 25 % des personnes âgées de 65 ans et plus aident ou prennent soin de proches ou d’amis atteints d’un problème de santé de longue durée, d’une incapacité ou de problèmes liés au vieillissement. Les personnes âgées sont plus susceptibles de fournir des soins à un conjoint ou à un partenaire, ce qui est suivi par la prestation de soins à un ami, un voisin ou un collègue, un parent ou un autre membre de la famille. Les problèmes de santé les plus courants pour lesquels les personnes âgées déclarent fournir des soins sont liés au vieillissement, à la fragilité ou à la faiblesse, au cancer, à la maladie d’Alzheimer ou à la démence, à une maladie cardiovasculaire ou encore à une maladie mentale. Plus du quart des aidants âgés affirment que leur santé s’est détériorée à cause de leurs responsabilités d’aidant.

Soins aux enfants : Le Canada compte 7,5 millions de grands-parents, un chiffre record. Ces grands-parents ont moins de petits-enfants que les générations précédentes, mais ils entretiennent des relations plus longues et plus riches avec leurs petits-enfants. Certains grands-parents cohabitent avec leurs enfants et leurs petits-enfants. Dans les foyers sans génération intermédiaire, les grands-parents sont les seules personnes à prendre soin de leurs petits-enfants – en 2016, plus de 30 000 enfants vivaient uniquement avec leurs grands-parents.

Bénévolat : Avant la pandémie, les personnes âgées qui ont fait du bénévolat ont contribué en moyenne le plus d’heures par personne : en 2018, c’était 130 heures. Au nombre des autres avantages, le bénévolat local aide les communautés à devenir plus résilientes et à gérer les risques en cas de crise. Les personnes âgées profitent également du travail bénévole qui leur permet notamment de s’impliquer dans leur collectivité, de continuer à apprendre et d’avoir une meilleure santé physique et mentale.

Partage des connaissances : Les personnes âgées possèdent d’énormes connaissances et une vaste expérience, elles sont donc de précieux mentors et enseignants. Une fois à la retraite, la contribution des personnes âgées ne prend pas fin, ils continuent à participer de façon bénévole à des comités et à des conseils d’administration, à fournir des services-conseils ou à agir comme mentor auprès de personnes plus jeunes. Ces activités peuvent également donner aux personnes à la retraite une raison d’être pendant qu’elles s’adaptent à leur nouvelle vie une fois qu’elles ont cessé de travailler.

Dons à des organismes de bienfaisance : Les personnes âgées sont particulièrement généreuses – elles font plus de dons, par personne, à des organismes de bienfaisance que tout autre groupe d’âge. En 2018, les dons faits par les personnes âgées s’élevaient à près de 10 milliards $, en hausse de presque 4 % par rapport à l’année précédente, et ces chiffres ne comprennent pas les autres dons non déclarés dans les déclarations de revenus. Les personnes âgées font également d’autres contributions financières, en soutenant leurs enfants ou leurs petits-enfants, soit en partageant leur maison avec eux ou en leur donnant de l’argent. Et, évidemment, n’oublions pas non plus les impôts importants qu’elles ont payés toute leur vie, ce qui constitue une contribution à l’ensemble de la société.

Qu’avez-vous appris des personnes âgées dans votre vie?

Soins à domicile Bayshore offre une grande variété de services de santé à domicile afin d’aider les Canadiens à vivre de façon autonome aussi longtemps que possible. Pour des détails, communiquez avec nous au 1 877 289-3997.