Augmentez votre capital-cerveau : comment garder l’esprit vif en vieillissant

Bayshore |

enior Man Doing Sudoku Puzzle At Home

Que ferez-vous aujourd’hui pour faire travailler votre cerveau?

Augmentez votre capital-cerveau : comment garder l’esprit vif en vieillissant

Vous cherchez à garder l’esprit vif en vieillissant? Alors, stimulez votre matière grise : des chercheurs ont constaté que faire travailler notre cerveau au moyen d’exercices cognitifs peut améliorer nos processus mentaux.

Les exercices d’entraînement physique réguliers gardent notre corps en forme. Il en est de même des exercices cognitifs réguliers (d’au moins 20 minutes, trois fois par semaine) : ils peuvent aider à préserver notre attention, notre mémoire, notre aptitude visuo-spatiale et notre fonction exécutive (notre aptitude à planifier, à organiser, à résoudre des problèmes et à prendre des décisions). Par ailleurs, combiner des exercices physiques avec des exercices cognitifs peut être particulièrement efficace, et les bienfaits seront doubles.

De l’aide pour le cerveau vieillissant

Notre cerveau change avec l’âge, tout comme notre capacité de réflexion et notre mémoire. Les changements cognitifs liés à l’âge sont normaux et courants, et ils ne sont pas tous mauvais : même si certaines aptitudes peuvent se détériorer (il peut être plus difficile par exemple de se souvenir de certains renseignements et de mémoriser de nouvelles informations), d’autres peuvent en fait s’améliorer, comme notre aptitude à prendre des décisions rationnelles et à établir des liens entre différents éléments d’information.

Avec le temps, vous remarquerez peut-être que vous oubliez plus souvent où vous avec rangé certains articles ou que vous devez vous creuser les méninges pour trouver le bon mot. En faisant travailler votre cerveau, vous pouvez l’aider à mieux fonctionner. (Remarque : même si des oublis occasionnels sont normaux, les symptômes de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence ne le sont pas. Si vous avez des problèmes plus graves – si vous utilisez des mots inappropriés par exemple, si vous réagissez lentement ou si vous oubliez comment effectuer des tâches quotidiennes – consultez votre médecin. Les troubles cognitifs peuvent avoir de nombreuses causes, y compris, des conditions qui se traitent, et un dépistage et un traitement précoces sont bénéfiques.)

Comment faire travailler votre cerveau

Si vous aimez les casse-têtes, comme les mots croisés et les sudokus, continuez : en 2019, une importante étude de l’Université d’Exeter a révélé que plus les personnes âgées de 50 ans et plus faisaient des casse-têtes, plus leur cerveau était en forme, y compris, leur attention, leur mémoire et leur raisonnement. La fonction cognitive des personnes qui faisaient des mots croisés était égale à celle de personnes qui avaient dix ans de moins.

Si vous voulez faire autre chose (ou si vous n’aimez pas les casse-têtes), essayez des activités qui sollicitent à la fois votre corps et votre cerveau. D’après les spécialistes du vieillissement de l’Université McMaster, combiner l’entraînement musculaire ou les exercices d’aérobie avec l’entraînement cérébral est peut-être plus efficace que l’entraînement cérébral seul pour les personnes âgées qui présentent un trouble cognitif léger ou qui n’en présentent aucun.

Voici quelques idées qui pourraient vous inspirer, y compris des idées pour apprendre et bouger. (Avant de commencer, consultez votre médecin pour vous assurer que les activités ne présentent aucun risque pour vous.)

  • Danse : C’est le temps d’enfiler vos chaussures de danse. Nous vous avons déjà parlé des bienfaits de la danse sur votre santé physique, mentale et cognitive. Montez le volume et commencez à bouger, seul ou avec votre partenaire!
  • Tai-chi : Le tai-chi (prononcé t ail tchi) est une activité douce, lente et non compétitive qui comprend des étirements et des positions debout. Les mouvements sont tellement gracieux que de nombreuses personnes les qualifient de « méditation en mouvement ». Le tai-chi est un type d’exercice à faible impact, alors il est sans risque à tout âge et quel que soit votre niveau de forme physique, en plus d’être amusant à apprendre en groupe (quand il sera sécuritaire de le faire à nouveau). Au nombre des bienfaits du tai-chi, notons qu’il améliore l’équilibre, la souplesse, la force et l’agilité. Des études ont d’ailleurs montré que le tai-chi peut améliorer la fonction exécutive chez des personnes âgées en santé, et la fonction cognitive chez les personnes atteintes d’un trouble cognitif.
  • Jeux vidéo : Des études ont révélé que les jeux vidéo peuvent améliorer les aptitudes cognitives, y compris, l’attention, la mémoire et les aptitudes visuo-spatiales. Les jeux vidéo d’entraînement physique vous apportent tous ces bienfaits en plus de vous faire faire un entraînement cardio amusant. Nintendo a ouvert la voie avec sa plateforme d’entraînement novatrice Wii, mais vous pouvez aussi trouver des jeux intéressants pour vous remettre en forme (y compris des sports et des danses virtuelles) pour les consoles Nintendo Switch, PlayStation de Sony et Xbox de Microsoft, et les ordinateurs de bureau. Il faudra peut-être des accessoires supplémentaires pour certains jeux, comme un casque de réalité virtuelle ou des accessoires à main. Rendez-vous dans un magasin de jeux vidéo, ou renseignez auprès des enfants et des jeunes de votre famille!

Autres activités qui peuvent protéger votre cerveau :

  • Faites de l’activité physique régulièrement. En plus des bienfaits pour le cerveau, mentionnés ci-dessus, rester actif est bon pour votre bien-être physique et mental. L’activité physique peut réduire votre risque de maladie, diminuer l’anxiété et améliorer la qualité du sommeil. Faire des activités physiques à l’extérieur vous procurera d’autres bienfaits.
  • Maintenez un poids santé. L’embonpoint augmente votre risque de développer des problèmes de santé, y compris le diabète, l’hypertension artérielle, des maladies du cœur et certains types de cancer. L’obésité est un facteur de risque de démence.
  • Surveillez votre tension artérielle. L’hypertension ou une tension artérielle élevée est le plus important facteur de risque d’accident vasculaire cérébral et un facteur de risque important de maladies du cœur.
  • Cessez de fumer. Le tabagisme augmente votre risque de démence, de maladies du cœur, de cancer et d’autres graves problèmes de santé.
  • Continuez à apprendre toute votre vie durant. Apprendre de nouvelles choses vous aide à garder l’esprit vif, et puis c’est très amusant. Essayez nos suggestions pour les personnes âgées.
  • Évitez de vous blesser à la tête. Éliminez les risques de trébuchement chez vous, à l’intérieur et à l’extérieur. Bouclez votre ceinture de sécurité lorsque vous êtes en voiture et portez un casque lorsque vous faites du vélo.

Que ferez-vous aujourd’hui pour faire travailler votre cerveau?